Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Les tisons de l'incendie de Londres traversent la Manche

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Des inconnues ont mis le feu à quatre voitures dans la nuit de jeudi à vendredi, rapporte le journal Berliner Morgenpost en citant une source dans la police locale. Neuf voitures de plus ont été incendiées la veille dans les quartiers berlinois cossus de Zelendorf et de Shtegliz.

    Des inconnues ont mis le feu à quatre voitures dans la nuit de jeudi à vendredi, rapporte le journal Berliner Morgenpost en citant une source dans la police locale. Neuf voitures de plus ont été incendiées la veille dans les quartiers berlinois cossus de Zelendorf et de Shtegliz.

    Cette fois les voitures ont brûlé dans les quartiers de Sharlottenburg et de Sheneberg. C’est ainsi qu’à Sheneberg un inconnu a mis la nuit le feu à une Audi. Le début d’incendie a pu être maîtrisé par un passant qui s’est heureusement trouvé là. A peine 45 minutes plus tard les habitants ont fait venir les pompiers parce que deux autres voitures brûlaient sur un parking.

    "Ces cas  de vandalisme ne sont pas rares à Berlin. Il y a évidemment un rapport avec ce qui se passe à Londres mais il est plutôt indirect", note Igor Reichlin,  l'expert en politique européenne en poste en Allemagne. "Il s’agit des phénomènes sociaux  qui sont présents dans toutes les grandes villes européennes. Qui pourraient être leurs auteurs : simples énergumènes ou activistes d’extrême-droite luttant contre l’immigration? Je pense qu’il y a un peu de tout. C’est que le mot énergumène ou hooligan n’a pas de sens précis. Les hooligans qui s’assimilent aux fans de foot sont les seuls à ne pas avoir de profil politique. S’agissant des extrémistes de tout acabit, ils se ressemblent tous", conclut l'expert.

    Ces derniers temps les incendies nocturnes de voitures se produisent de plus en plus souvent à Berlin. D’après les statistiques, un incendie criminel sur deux a un revers politique. Les policiers pensent qu’il existe à Berlin une importante association de délinquants  qui se livrent à ces actes. Ce sont le plus souvent des jeunes activistes des groupements extrémistes.

    Des dizaines de voitures ont été incendiées depuis le début de l’année aux quatre coins de Berlin et 14 suspects ont été interpellés.

    Les événements à Berlin revêtent une grande actualité en rapport avec les violences à Londres. Les tisons de l’incendie londonien semblent gagner tout le continent.

    Une explosion a retenti vendredi dans une sablière à Stockholm au moment ou une gosse est tombée sur un objet inconnu en fouillant dans le sable. La petite a été transportée à l’hôpital et les médecins l’ont opérée pendant 12 heures. Ils espèrent avoir pu sauver ses mains. Cet incident est qualifié de tentative de meurtre.

    Il faut préciser que les Suédois qui ont un niveau de vie élevé réagissent très vivement à ce qui se passe dans le monde. Des heurts entre la police et des groupes de jeunes ont eu lieu dans une banlieue de Stockholm après le début des violences à Londres. Entre 20 à 30 jeunes se sont mis à casser les vitres d’une billetterie  située dans la station de métro Hasselby Gaard à l’ouest de la capitale. Les casseurs ont caillassé les policiers venus rétablir l’ordre. Un des meneurs a été interpellé et quatre autres sont recherchés.

     

     

    Lire aussi:

    «Mur de flammes»: un camion transportant du gaz liquéfié a pris feu en Chine
    Nouvel An: 250 voitures brûlées en Île-de-France, un bilan en hausse par rapport à 2017
    France: plus de 900 voitures endommagées ou brûlées dans la nuit du Nouvel An
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik