Ecoutez Radio Sputnik
    Légendaire défilé du 7 novembre 1941

    Légendaire défilé du 7 novembre 1941

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le 7 novembre 1941 dans Moscou assiégée par les Nazis les soldats défilait sur la place Rouge avant de rejoindre le front. Soixante-dix ans plus tard, les soldats défileront à nouveau afin de rendre hommages aux défenseurs de la capitale.

    C’est le 7 novembre 1941 que les Allemands ont prévu de commencer l’assaut de la capitale soviétique. Entamée depuis le 16 octobre, l’évacuation des habitants de la ville a fait courir le bruit que le gouvernement avait quitté la capitale, ce qui était absolument faux.

    Le défilé sur la place Rouge a montré à quel point l’esprit des soldats soviétiques était invincible. «Cette guerre est une guerre libératrice, une guerre juste», a annoncé en ouverture du défilé Staline, alors chef des armées. «Soyez inspirés par l’exploit de nos ancêtres : Alexandre Nevski, Dmitri Donskoï, Kouzma Minine, Dmitri Pojarski, Alexandre Souvorov, ou Mikhaïl Koutouzov! Notre cause est juste. L’ennemi sera écrasé. La victoire sera à nous !»

    La nouvelle d’un défilé sur la place Rouge a remonté le moral des soldats soviétiques. La contre-offensive lancée par l’Armée rouge près de Moscou a brouillé les plans des nazis.

    Lundi, la place Rouge accueillera un défilé militaire pour célébrer les 70 ans du défilé historique du 7 novembre 1941. Devant les tribunes avec les vétérans de la Seconde guerre mondiale défileront les soldats de la garnison de Moscou en uniforme de l’époque ainsi que les cavaliers du régiment présidentiel, les soldats de la Garde d’Honneur, les jeunes des clubs patriotiques et les élèves des écoles des cadets. Les machines de l’époque feront aussi partie du défilé. Elles étaient restaurées par les soins des bénévoles du musée de la technique Vadim Zadorojniy.

    «On a eu l’idée de faire une reconstruction historique du défilé de 1941 encore en janvier», précise Marina Yaouré, la porte-parole du musée. «En dix mois on a restauré les machines qui ont participé aux combats près de Moscou. Notre musée a restauré les chars légers T-60 et T-37. Le T-37 est un char amphibie de reconnaissance, un char très spécifique. En outre, on présentera également la moto M-72 et la voiture GAZ-67, un véhicule tout-terrain. Il y aura aussi le véhicule blindé B-64-B. Les chars T-60 seront de retour sur la place Rouge pour la première fois depuis 1941. Il n'en reste plus que six dans le monde. Quant au char T-37, il en reste encore moins».

    Après le défilé, les machines de l’époque de la Seconde guerre mondiale seront exposées sur la place Vassilievskiy Spousk, près de la place Rouge. Ce sera une occasion unique de voir de près ces machines et de mieux imaginer à quoi ressemblait le défilé légendaire de 1941.      

    Lire aussi:

    Trump aura sa parade mais n’y verra pas de chars
    Répétition nocturne du Défilé de la Victoire sur la place Rouge
    Les 5 surprises du défilé de la Victoire 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik