Ecoutez Radio Sputnik
    General Motors veut bloquer les licences de Saab

    General Motors veut bloquer les licences de Saab

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 11

    Le groupe américain General Motors ne permettra pas aux sociétés chinoises, qui sont en passe d’acquérir le constructeur automobile suédois Saab - une ancienne unité de GM - d’utiliser ses technologies.

    Le groupe américain General Motors ne permettra pas aux sociétés chinoises, qui sont en passe d’acquérir le constructeur automobile suédois Saab - une ancienne unité de GM - d’utiliser ses technologies. Le groupe automobile américain a acheté Saab en 1990 et l’a ensuite revendu à la société néerlandaise Spyker Cars en 2010. General Motors précise dans un communiqué que le groupe pourrait bloquer les licences de fabrication et arrêter de fournir des composants à la suite du changement de propriétaire, car cela n’est pas dans les intérêts de GM.

    Les compagnies chinoises ont annoncé précédemment un investissement de plus de 2 milliards d’euros dans Saab, ce qui devait permettre au constructeur basé en Suède de retrouver le chemin des bénéfices dès 2014. La décision prise par GM va compliquer considérablement le contrat de vente de la marque, qui doit être validé par le gouvernement chinois et suédois.

    Lire aussi:

    Des salariés de GM&S mobilisés devant l'usine PSA de Poissy (images)
    GM & S: pour En Marche, «l’Etat n’a pas à intervenir» dans la vie des entreprises
    La Chine attire les voitures électriques étrangères
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik