Ecoutez Radio Sputnik
    Une nouvelle arme, le poil à gratter

    Une nouvelle arme, le poil à gratter

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Des voleurs ont détroussé des marchands de bestiaux sur un marché de Bombay, où

    Des voleurs ont détroussé des marchands de bestiaux sur un marché de Bombay, où chèvres et moutons se négocient à prix d'or pour la fête musulmane de l'Aïd al-Adha, en les aspergeant de poil à gratter, rapporte le quotidien indien Daily News and Analysis (DNA), cité par l'AFP.

    Un marchand a ainsi perdu 261.000 roupies (3.780 euros) car il était trop occupé à essayer de soulager ses démangeaisons pour veiller à sa bourse. «Les suspects (...) se sont emparés du sac et ont fui en franchissant le mur d'enceinte, haut de trois mètres», a raconté un témoin.

    Dans un contexte de forte inflation, les chèvres et moutons destinés fêter l'Aïd peuvent se négocier jusqu'à 400.000 roupies (5.850 euros), rapporte le quotidien indien.

    Lire aussi:

    Ces chèvres US qui ont passé une journée au commissariat de police
    Mer de moutons
    L’Aïd al-Adha en France et en Russie: entre traditions et bouleversements
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik