Ecoutez Radio Sputnik
    Le modèle oxfordien présenté à Skolkovo

    Le modèle oxfordien présenté à Skolkovo

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 10

    Un homme d’affaires britannique a expliqué aux étudiants moscovites comment tirer profit la science. Le gourou de la commercialisation des projets universitaires d’Oxford, Team Cook, a fait une conférence à l’école de gestion Skolkovo à Moscou.

    Pendant plus de trois heures, le conférencier a expliqué aux étudiants de Skolkovo comment optimiser le «transfert des technologies», la coopération commerciale entre chercheurs et hommes d’affaires.

    Trouver un langage commun

    Pour tirer profit des inventions les chercheurs et les entrepreneurs doivent trouver un langage commun.

    Grâce au transfert de technologies les chercheurs et les hommes d’affaires peuvent interagir. Ce sont deux cultures absolument différentes. Certes, ils ne se comprendront pas tout de suite. Il leur faut un médiateur, qui va concourir à l’établissement de la communication. La coopération ne sera efficace que dans le cas où la partie tierce comprend bien les chercheurs et les investisseurs. Il n’existe pas de recette universelle.

    Sous le nom de tierce partie  M. Cook avait dans la tête un manager de société qui commercialise un produit de la recherche.

    S'inspirer des acquis de l'étranger

    «En choisissant un expert étranger il faut tenir compte de la spécificité de la mentalité russe. Aujourd’hui tous ceux qui pensent trouver leur emploi dans ce domaine en développement rapide, ont intérêt à apprendre comment cela se fait dans d’autres pays, où l'environnement existe déjà, alors que nous sommes seulement en train de le former. Comment cela s’est passé chez eux, et ce que nous devons faire d’ici à 10 ans c’est là l’objectif de telles conférences. Quant aux emprunts, je serais bien prudente.», considère Natalia Yablonskaïa, en charge des projets d’éducation à ROSNANO.

    Ce n’est pas le premier projet commun de ROSNANO et  Skolkovo. Les deux plus importants centres d’innovations pratiquant depuis déjà longtemps l’échange de conférenciers et s'informent l’un l’autre des manifestations programmées.

    Lire aussi:

    Une idylle entre les technologies informatiques russes et les grandes enseignes françaises
    Skolkovo, l’innovation qui venait du froid… débarque à Paris
    Trump: «La Russie est forte, mais les États-Unis sont très forts»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik