Ecoutez Radio Sputnik
    Kazakhstan: troubles dans l'ouest du pays

    Kazakhstan: troubles dans l'ouest du pays

    Société
    URL courte
    0 01

    Des troubles à la station ferroviaire de Chetpe (dans l'ouest du Kazakhstan) ont fait un mort et onze blessés, a annoncé ce dimanche le Parquet général du pays, rapporte ITAR-TASS. Plusieurs habitants de Chetpe, qui appelaient à soutenir les manifestants à Janaozen, ont barré la circulation des convois.

    Des troubles à la station ferroviaire de Chetpe (dans l'ouest du Kazakhstan) ont fait un mort et onze blessés, a annoncé ce dimanche le Parquet général du pays, rapporte ITAR-TASS.

    Plusieurs habitants de Chetpe, qui appelaient à soutenir les manifestants à Janaozen, ont barré la circulation des convois. Sept trains de passagers et trois convois de marchandises ont eu des retards, a indiqué le Parquet dans un communiqué.

    Samedi soir, la police a tenté d'évincer les manifestants, mais quelque cinquante personnes ont opposé une résistance farouche aux forces de l'ordre, en incendiant une locomotive et en jetant des bouteilles incendiaires contre des wagons.

    "Ces éléments au comportement asocial ont continué leurs actes de violence dans la localité de Chetpe, oú ils ont mis le feu à un sapin de Noël, jeté des pierres dans les vitrines de magasins et cassé les vitres de voitures", a ajouté le Parquet.

    "Etant donné que leurs actes mettaient en danger la vie et la santé des habitants de la localité et des policiers, ces derniers ont dû avoir recours aux armes", a-t-il noté.

    D'après des données préliminaires, douze personnes blessées par balles ont été placées à l'hôpital, oú l'une des victimes est décédée.

    Le Parquet précise que les troubles de vendredi dernier ont fait onze morts à Janaozen.

    Lire aussi:

    Violences au Venezuela: le bilan s'alourdit à 12 morts
    Parquet européen contre le terrorisme, Macron suscite le scepticisme
    Parquet national antiterroriste (PNAT): «un gadget complètement contre-productif»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik