Ecoutez Radio Sputnik
    Les froids et les prévisions météo

    Les froids et les prévisions météo

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 10

    Il a manqué d’un degré pour battre le record de froid de ces cent ans à Moscou, où la température a baissé la nuit passée à – 28,5 C°. La nuit du 12 au 13 février n’a été plus froide dans la capitale russe qu’en 1911. Le temps a pris sa revanche en Europe, où à force de lutter contre le froid on a cessé d’enregistrer des records. Les météorologistes cherchent à comprendre l’origine des anomalies du temps et à rassurer par un adoucissement prochain.

    Ces années-ci la population de Russie et des pays européens aurait dû, semble-t-il,  s’habituer à des caprices du climat. Et pourtant les victimes du froid se comptent par milliers. Les médecins ne se lassent de rappeler les mesures simples permettant d’éviter des refroidissements.  Voici l'opinion du médecin d’ambulance Mikhaïl Kanevski.

    Ce sont les conséquences des refroidissements qui sont les plus à redouter : aggravations de diverses maladies chroniques, problèmes avec les systèmes cardio-vasculaire et respiratoire. Il faut donc mettre des vêtements chauds, bien manger avant de sortir. Des personnes à une santé fragile doivent au possible rester chez eux.

    Par ailleurs, les services météo ont enregistré  un phénomène rare dans l’hémisphère boréal. Selon leurs données, la traditionnelle répartition des vents et des proportions des zones de haute et de basse pression a été perturbée. Pour cette raison, en Arctique, Islande, régions du nord au Canada et aux Etats-Unis les températures sont depuis trois semaines inhabituellement élevées pour la saison, alors que les pays plus au sud sont gagnés par le froid. Certains climatologues attribuent ces changements à la fonte des glaces arctiques. 

    Les météorologistes calment les Russes et les Européens éprouvés par les froids. Il ne reste à patienter que quelques jours, a dit à la « Voix de la Russie » la spécialiste en chef du Service météo Marina Makarova.

    Dans les jours qui viennent le temps va sensiblement changer en territoire européen de Russie sous l’influence renforcée des cyclones occidentaux et méridionaux qui apporteront un affaiblissement des froids. Mais pour le reste le temps va empirer. Des chutes de neige sont attendues d’abord dans l’arrondissement fédéral du Sud de Russie, puis dans le centre de la partie européenne du pays. Et les températures vont retrouver leurs significations presque normales.

    Mardi il fera -10-15 C° et mercredi -5 C°, il est vrai, avec de la neige et du vent. Mais après les grands froids cela ne fait pas tellement peur. Et ensuite on ne sera pas loin de la venue du printemps.

    Lire aussi:

    France ensevelie sous la neige: comment se sentent les habitants? (images)
    L’Arctique serait en danger
    Mars est balayée par de mystérieuses tempêtes de neige
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik