Ecoutez Radio Sputnik
    Les balles à l’odeur désagréable

    Les balles à l’odeur désagréable

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les spécialistes britanniques ont crée un nouveau moyen pour lutter contre les émeutes urbains. Il s'agit de balles avec une forte odeur désagréable. Ce nouveau moyen remplacera les balles en plastique et le gaz lacrymogène.

    Il s’agit d'un liquide huileux spécial qui a une odeur insupportable. Sa formule reste secrète. Selon les spécialistes russes, l’idée d’utiliser les substances qui ont une odeur désagréable n’est pas neuve. Voici l’opinion de l’expert en armes Maxime Popenker.

    « A l’époque on essayait d’utiliser le mercaptan qui a une forte odeur désagréable. Cependant, il y avait un problème : l’odeur était très persistante et le lieu où cet agent chimique avait été utilisé pour disperser la foule, restait pour longtemps désagréable à visiter. Si les Anglais ont réussi une création analogue mais dont l’odeur se dissipe rapidement, cela n’est pas privé de sens. Surtout pour disperser une foule quand l’utilisation de la force est injustifiée ».

    C’est clair que les substances pareilles peuvent avoir des effets secondaires et provoquer des réactions allergiques. Cependant cette technologie peut être utilisée par la police. Certains experts doutent de l’efficacité de cette entreprise avec des « balles puantes ». Les manifestants réussissent à se protéger contre les gaz lacrymogènes par des masques respiratoires, souligne l’expert Vladimir Scherbakov.

    « Ils utiliseront les mêmes moyens pour se protéger contre les balles puantes. Les vêtements vont sentir mauvais, mais ils pourront les jeter. Peut-être en Grande-Bretagne cela sera utile, mais pendant les manifestations sur la place Tahrir en Egypte, ces balles n'auraient pas pu aider. Peut-être cela peut disperser une foule d'adolescents, mais ce n’est pas un moyen très prometteur. Cependant, on peut comprendre les Anglais. Dans les pays occidentaux, l’utilisation des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène est mal perçue par la société ».

    Selon plusieurs experts, le gaz lacrymogène, les électrochocs et les grenades assourdissantes sont les plus efficaces sur une foule agressive. De nouvelles sources acoustiques, des générateurs de structures tourbillonnaires sont mis au point aux Etats-Unis, en Allemagne et en Grande-Bretagne. En Russie pour disperser une foule, la police utilise avant tout les matraques en caoutchouc et parfois d’autres moyens spéciaux.

    Lire aussi:

    Autant de nez, autant d’odeurs: pourquoi nous sentons les arômes différemment
    Comment les parfums peuvent nuire à votre santé
    Foule de manifestants à l'est de Paris, les policiers ont recours au gaz lacrymogène
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik