Ecoutez Radio Sputnik
    Se trouver soi-même sur le pôle

    Se trouver soi-même sur le pôle

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les participants à la cinquième expédition des jeunes « A Ski vers le Pôle Nord » ont enfin atteint le continent.

    Partis le 14 avril de la station arctique « Barneo »  sept jeunes skieurs ont traversé plus de cent kilomètres et ont atteint le sommet de la Terre. Au Pôle Nord les jeunes explorateurs ont hissé les pavillons de Russie et des régions russes d’où ils venaient.

    Ces jeunes  gens : cinq garçons et deux filles sont devenus de vrais voyageurs polaires. C’était une expédition dangereuse dans les conditions des froids, des glaces et des neiges. Les jeunes ont dû franchir les banquises de cinq mètres et les eaux libres, larges de quelques dizaines de mètres. Supposer et vivre tout cela ce sont deux choses différentes, raconte l’étudiant du lycée de Kazan Ilia Mamakov.

    Je m’imaginais l’Arctique comme un désert blanc. Cependant, ce n’est pas vrai. Il y en a beaucoup de banquises qu’il fallait franchir  parce qu’on ne peut pas les contourner, elles sont très longues, de plusieurs kilomètres. Ce n’était pas facile de le faire : il fallait garder l’équilibre et traîner derrière soi un traîneau lourd. Nous sommes tombés sur une faille remplie d'eau entre les glaces, nous l’avons franchis en combinaisons d'homme-grenouille et nous avons utilisé un bloc de glace comme un radeau ".

    Avant le début de l’expédition, l’une des filles, Sonia Chadova, âgée  de 16 ans avait dit qu’elle avait très peur de tomber dans une crevasse entre les glaces. Elle a eu de la chance, elle a traversé l’eau sur un bloc de glace. Nous avons tout essayé de faire pour aider les jeunes à surmonter les obstacles, raconte le chef de l’expédition « A Ski vers le Pôle Nord », le célèbre explorateur russe du pôle  Matveï Chparo.

    Le premier jour c’est la classe de maître au Pôle Nord. Nous montrons tout, nous parlons des types des glaces, comment elles craquent, comment utiliser le réchaud Primus, dresser une tente, chauffer de l’eau et préparer à manger. L’objectif des jeunes consiste à essayer de retenir tout cela en un jour. Et ensuite pendant six jours ils doivent tout faire eux-mêmes. Notre fonction consiste à les soutenir et non pas à les diriger.

    La nuit du 21 avril l’équipe de l’expédition des jeunes « A Ski vers le Pôle Nord » a atteint le sommet de la Terre. Ses participants y ont hissé  un drapeau russe et ont laisser une capsule hermétique  avec un message en russe et en anglais où on peut lire les mots suivants : « Nous avons senti  que nous faisons partie de la grande famille des explorateurs du pôle – Nansen, Amundsen, membres de la station Pôle Nord I ». Et encore : « en réalité, l’homme ne cherche pas le pôle, mais il se cherche lui-même ».

    Lire aussi:

    Quand on trolle les trolls: une ado laisse un sandwich pour les misogynes… au pôle Sud
    L'Arctique, cette terre qui depuis toujours attire les explorateurs
    Un mystère de la glace lunaire bientôt résolu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik