Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Charia en Russie: propos extrémistes (Parquet)

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le Parquet général de Russie a qualifié d'extrémistes les propos de l'avocat Daguir Khassavov, qui avait proposé d'instaurer la charia en Russie dans une interview à la chaîne Ren-TV, a annoncé la porte-parole du Comité d'enquête de Russie Marina Gridneva.

    Le Parquet général de Russie a qualifié d'extrémistes les propos de l'avocat moscovite Daguir Khassavov, qui avait proposé d'instaurer la charia en Russie dans une interview à la chaîne Ren-TV, a annoncé jeudi la porte-parole du Comité d'enquête de Russie Marina Gridneva.

    "Une enquête effectuée par l'Institut russe de culturologie a permis d'établir que les propos émis dans le reportage visent à attiser la haine et à humilier des personnes ou des groupes de gens en raison de leur appartenance religieuse (en l'occurrence, à l'islam) et peuvent être considérées comme des appels à une activité extrémiste", a indiqué Mme Gridneva.

    Dans son interview, M.Khassavov a affirmé que la diaspora musulmane pourrait procéder à une "riposte sanglante", si l'on l'empêchait d'imposer ses normes.

    Lire aussi:

    Stone condamne la «semaine de la haine» lancée contre Poutine
    Enquête sur l’islamophobie: la Turquie solidaire, protectrice ou provocatrice?
    900 enquêtes antiterroristes ouvertes en Allemagne en 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik