Ecoutez Radio Sputnik
    Les isotopes du césium s'accumulent dans le golfe de Tokyo

    Les isotopes du césium s'accumulent dans le golfe de Tokyo

    Photo: EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0

    La concentration des isotopes du césium projetés dans l’atmosphère lors de l'accident de Fukushima augmente sur le fond du golfe de Tokyo dans l'embouchure des fleuves. Cela ressort d'une étude réalisée par les chercheurs de l'Université Kinki.

    La concentration des isotopes du césium projetés dans l’atmosphère lors de l'accident de Fukushima augmente sur le fond du golfe de Tokyo dans l'embouchure des fleuves. Cela ressort d'une étude réalisée par les chercheurs de l'Université Kinki.

    Depuis août dernier ils font des prises de radiation, notamment dans l'embouchure de l'Arakawa. Ces sept derniers mois la concentration du césium y a augmenté jusqu'à 13 fois plus.

    Néanmoins la présence du césium n'est pas détectée dans les poissons et les produits de la mer. Selon les experts les éléments radioactifs s'accumulent sur le fond du golfe et sont rapidement absorbés par le sol.

    Lire aussi:

    La Russie explique la provenance du césium 137 dans ses champignons
    La catastrophe se poursuit: une nouvelle source de radiations découverte à Fukushima
    Et si tous les réacteurs nucléaires explosaient à la fois? Un scénario d’apocalypse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik