Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Moscou: l'opposition veut réunir 50.000 personnes le 12 juin

    Société
    URL courte
    Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)
    0 1 0 0

    L'opposition a déposé lundi auprès de la mairie de Moscou une demande d'autorisation afin d'organiser le 12 juin une nouvelle "Marche des millions" avec la participation de 50.000 personnes, a écrit sur son compte Twitter le leader du Front de gauche russe Sergueï Oudaltsov.

    L'opposition a déposé lundi auprès de la mairie de Moscou une demande d'autorisation afin d'organiser le 12 juin une nouvelle "Marche des millions" avec la participation de 50.000 personnes, a écrit sur son compte Twitter le leader du Front de gauche russe Sergueï Oudaltsov.

    Une marche et un rassemblement sont notamment prévus en plein centre de la capitale russe. Des représentants de plusieurs organisations politiques et associations, ainsi que les habitants de différentes régions du pays sont invités à prendre part à l'événement. Les participants montreront leur opposition au régime en place et adopteront un manifeste.

    La première "Marche des millions" a été organisée à Moscou le 6 mai pour dénoncer le caractère soi-disant malhonnête des récentes élections législatives et présidentielle russes. L'événement a réuni, selon différentes sources, près de 10.000 participants. Plus de 400 personnes ont été interpellées pour non-obéissance à la police.

    Le 12 juin est la journée de la Russie, célébrée en commémoration du 12 juin 1990, jour où le parlement russe a proclamé l'indépendance de la Fédération de Russie vis-à vis de l'Union soviétique.

    Dossier:
    Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)

    Lire aussi:

    Kim Jong-un félicite les Russes à l'occasion de la Fête nationale
    Gare aux provocations: 150 arrestations lors d'une manif non autorisée à Moscou
    Manif non-autorisée: exprimer son opinion «ne crée aucun danger», les provocations si
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik