Société
URL courte
10
S'abonner

Grand, moderne, multifonctionnel, telles sont les caractéristiques du dirigeable sans pilote qui sera construit sur commande de la société publique Rosatom. Ses dimensions sont impressionnantes: 50 m de longueur, une altitude maximale de 5 000 m, 4 turbopropulseurs, chacun d'une capacité de 400 CV.

Grand, moderne, multifonctionnel, telles sont les caractéristiques du dirigeable sans pilote qui sera construit sur commande de la société publique Rosatom. Ses dimensions sont impressionnantes: 50 m de longueur, une altitude maximale de 5 000 m, 4 turbopropulseurs, chacun d'une capacité de 400 CV.

L’équipement spécial permettra à l’opérateur de guider l’aéronef à une distance de 100 km. Les tâches que le dirigeable pourra résoudre sont multiples, dit le directeur de la société russe Aerostatika Alexandre Kirilline:

«Au début, ce sera la surveillance de l’environnement, la patrouille. Dans l’avenir il pourra s’agir du transport des marchandises lourdes de grandes dimensions, des composants de réacteurs nucléaires, quand des dirigeables de grande capacité seront construits».

La demande en dirigeables ne fait que s’accroîtreSelon des experts occidentaux elle se chiffre à quelque 1300. Beaucoup de sociétés en ont besoin. Alexandre Kirilline estime que l’avenir des dirigeables est prometteur:

«La Russie a adopté le concept du développement de ce secteur allant jusqu’en 2020. Le ministère de la Défense ainsi que celui des Situations d’urgence y sont intéressés. La Russie pourrait devenir leader dans ce domaine».

Parmi les pays les plus actifs on voit l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Russie. La société russe RosAeroSystems est leader dans la construction des coques des dirigeables et des sociétés françaises s’y intéressent. Ce type de transport aérien est fiable et écologique.

Il faudra deux ans à l’opérateur russe du projet pour la construction du prototype.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
dirigeables