Société
URL courte
101
S'abonner

Une foule a attaqué un poste de police au Pakistan et a brûlé un homme détenu pour avoir prétendument profané le coran.

Une foule a attaqué un poste de police au Pakistan et a brûlé un homme détenu pour avoir prétendument profané le coran.

« Ils ont fait irruption dans le poste de police et commencé à tirer en scandant que l'homme devait être tué pour blasphème », a indiqué une source policière.

Une loi contestable pakistanaise prévoit la peine de mort pour le blasphème, mais normalement les criminels sont très rarement exécutés. /L

 

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook