Ecoutez Radio Sputnik
    La Chine et le Japon se querellent à cause d'un panda

    La Chine et le Japon se querellent à cause d'un panda

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le panda Shin Shin que le Japon a reçue en bail de dix ans de la Chine a accouchée d'un bébé. Une semaine avant la naissance un scandale a éclaté entre les deux pays.

    Le panda Shin Shin que le Japon a reçue en bail de dix ans de la Chine a accouchée d'un bébé. Une semaine avant la naissance un scandale a éclaté entre les deux pays. C'est que le gouverneur de Tokyo, Shintaro Ishihara, a proposé de nommer le bébé panda, qui doit être remis à la Chine dans deux ans aux termes du bail, Sen Sen ou Kaku Kaku. Les deux noms sont des dérivés de l'appellation japonaise des îles de Senkaku contestées.

    Une telle proposition a suscité une indignation en Chine, car la Chine et Taïwan considèrent les îles comme les leurs et les appellent Diaoyu. Ces îles rocheuses désertes sont situées à l'Ouest de la préfecture japonaise d'Okinawa. /L

    Lire aussi:

    Les forces maritimes chinoises s’approchent d’îles contestées, Tokyo en alerte
    Le Japon souhaite doter ses chasseurs de missiles supersoniques air-mer
    Archipel contesté: la tension monte d’un cran entre Tokyo et Pékin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik