Société

Angelina Jolie envisagerait une transplantation du foie (médias turcs)

Société
URL courte
0 01
S'abonner

Lors d'une récente visite en Turquie, l'actrice américaine Angelina Jolie, envoyée spéciale du chef du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a évoqué secrètement avec des médecins d'Ankara la possibilité de réaliser une transplantation du foie, affirment les médias turcs.

Lors d'une récente visite en Turquie, l'actrice américaine Angelina Jolie, envoyée spéciale du chef du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a évoqué secrètement avec des médecins d'Ankara la possibilité de réaliser une transplantation du foie, affirment les médias turcs.

Après avoir visité les camps de réfugiés syriens dans le sud-est de la Turquie, l'actrice s'est rendue le 14 septembre à Ankara pour rencontrer le président et plusieurs ministres turcs. Elle a en outre eu une rencontre importante qui n'a pas été mentionnée publiquement, annonce mardi le journal turc Posta.

Selon ce dernier, l'actrice qui souffre d'hépatite C, a eu une consultation secrète avec le chirurgien turc mondialement connu Yaman Tokat, expert en transplantation.

En remettant au chirurgien son dossier médical, Angelina Jolie lui a demandé, selon le journal: "On me dit que je vais mourir si je n'accepte pas une transplantation du foie. Comment puis-je sauver ma vie?" La réponse a été que "la transplantation du foie est nécessaire".

Pour le moment, cette information citée par les médias électroniques turcs n'a pas été confirmée.

 

Lire aussi:

Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
En continu: un avion s'écrase en Afghanistan, le Pentagone annonce le crash de son E-11A - vidéo
«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik