Ecoutez Radio Sputnik
    Abramovitch a acheté une collection d’œuvres du peintre russe le plus coté

    Abramovitch a acheté une collection d’œuvres du peintre russe le plus coté

    Photo : RIA Novoti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le milliardaire Roman Abramovitch a acheté une collection d'œuvres d'Ilia Kabakov, un classique de l'art conceptuel russe et le peintre russe le plus cher et le plus coté. Le montant du marché n'est pas communiqué, mais, de l'avis des experts, la collection composée des œuvres principales d'Ilia Kabakov créées avant son départ de la Russie pourrait coûter de l'ordre de 45 millions d'euros.

    Ilia Kabakov qui habite actuellement New York est un des pères fondateurs de l'école conceptuelle de Moscou. On peut dire qu'il est une des principales figures de l'art contemporain russe. Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées de Russie, d'Europe et des Etats-Unis. En 2008, après la vente aux enchères par la maison Phillips de Pury & Co de son tableau ZHUK (Le scarabée) à 3,7 millions d'euros, Kabakov est devenu le plus cher de tous les peintres russes vivants. Ce record n'a pas été battu jusqu'à aujourd'hui.

    La collection achetée par Roman Abramovitch comprend une quarantaine de tableaux, ainsi que les installations et les premiers albums de Kabakov. Selon les critiques d'art, certains d'entre eux peuvent faire concurrence au record de ZHUK. La collection a été réunie pendant plusieurs décennies par son propriétaire précédent, le collectionneur américain John L. Stewart. Ces dernières années John L. Stewart cherchait un acheteur de cette collection unique estimée entre 22 et 45 millions d'euros en fonction de l'état du marché des objets d'art. En attendant ni lui ni aucun représentant d'Abramovitch ne font de commentaires à propos du marché.

    Du point de vue des experts, la collection n'a pas de valeur. Selon Natalia Kolodzei, directrice exécutive de Kolodzei Art Foundation, fondation caritative implantée aux Etats-Unis et encourageant l'art contemporain en Russie et dans les pays de l'ex-URSS : « il s'agit d'une des plus grandes collections d'Ilia Kabakov au monde. » Natalia Kolodzei est convaincue qu'elle est unique du point de vue de sa valeur historique et artistique.

    Les albums d'Ilia Kabakov créés entre 1968 et 1975 sont une composante des plus intéressantes et emblématiques de la collection. Les albums sont devenus une forme d'art et une étape importante de la pratique artistique de l'école conceptuelle de Moscou. A proprement parler, ce genre a été créé par Ilia Kabakov. Chaque album est consacré à un caractère et comprend des illusrations et des textes ironico-philosophiques. Les Dix caractères (1970-1975) dont deux sont exposés au Centre Pompidou à Paris sont les albums les plus célèbres du cycle. Quelques uns d'entre eux font partie de la collection d'Abramovitch.

    Pour la première fois la collection d'un peintre moderne est achetée d'une telle façon. Selon les prévisions d'experts, un tel marché aura un impact non seulement sur la dynamique des prix des œuvres de Kabakov, mais aussi sur l'état de l'ensemble du marché russe de l'art contemporain. /L

    Lire aussi:

    Problèmes de sommeil? Écoutez un album spécial de sons de moteur d’avion!
    Rammstein mettrait fin à sa carrière
    Déséquilibrés ou motivés? Ce qui pousse les vandales à s’en prendre aux œuvres d’art
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik