Ecoutez Radio Sputnik
    La moitié de Russes contre la justice des mineurs

    La moitié de Russes contre la justice des mineurs

    Photo : RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 3 0 0

    Près d’une moitié de Russes sont contre l’introduction de la justice juvénile, conformément aux résultats d’un sondage réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    Près d’une moitié de Russes sont contre l’introduction de la justice juvénile, conformément aux résultats d’un sondage réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    71% de Russes n’acceptent pas la priorité de droits des enfants par rapport aux droits de leurs parents.

    Entre outre, une moitié estime que l’autorité parentale baissera, 38% ont peur que l’autorité de la famille dans la société chutera également, selon 42%, le nombre d’enfants privés de tutelle parentale augmentera considérablement.

    Le projet de loi prescrivant la nécessité de créer un système de tribunaux responsables de la justice des mineurs a été adopté par la Douma en première lecture en février 2002.

    Le sondage a été réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM) les 2 et 3 févier 2013 auprès de 1 600 citoyens russes dans 138 agglomérations, régions, territoires et républiques de la Russie, la marge d'erreur statistique ne dépassant pas 2,5%.

    Lire aussi:

    Un tiers des Russes jugent possible une guerre USA-Russie
    Sputnik torpille l'étude de Bellingcat sur l'«ingérence» russe dans l'élection en France
    Sondage: les Américains de plus en plus favorables à la destitution de Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik