Ecoutez Radio Sputnik
    Le Musée du carnaval de Cologne

    Le Musée du carnaval de Cologne

    © Photo: Anna Brodskaïa, La Voix de la Russie
    Société
    URL courte
    0 112 0 0

    A Cologne, le carnaval est véritablement considéré comme la « cinquième saison » par les habitants de la ville. Il commence le 11 novembre de chaque année à exactement 11heures 11 minutes. La fête se termine deux jours plus tard après le « Lundi des Roses » (Rosenmontag) et le « Mercredi des Cendres » (Aschermittwoch). Mais la célébration elle-même, le « Carnaval des femmes » (Weiberfastnacht) commence le jeudi et cette année c’est le 7 février. Ce jour-là les femmes prennent le contrôle de la ville et coupent les cravates des hommes, symbole du pouvoir masculin. Mais pour cela ils sont récompensés par de tendres baisers.

    Le carnaval de Cologne est presque aussi vieux que l'histoire de la ville elle-même. Les Romains ont célébré leurs Saturnales en honorant la déesse de la fertilité Isis. Un navire monté sur roues baptisé« carus navalis » a été tractédans les rues. Plus tard, les chrétiens ont adopté les rites païens. Le début ducarême pascal coïncide avec le carnaval, ce qui a été traduit par carne vale - « La viande, adieu ! »

    Au 18ème siècle on a ajouté les « redoutes », les mascarades et les bals costumés qui étaient l'apanage des nobles et des riches citoyens. Ainsi, à l’époque de Clément Août, on a organisé de grandioses bals masqués à la cour de l’électorat de Cologne avec le célèbre séducteur de cetteépoque Giacomo Casanova.

    Le carnaval d'aujourd'hui, qui est célébré le « Lundi des Roses » par une procession, une réunion solennelle et des bals masqués, est né en 1823, quand le Comité de la Fête a été formé. Le but de ce dernier est de perpétuer les traditions du carnaval de Cologne, son unicité et son originalité.

    Le carnaval a une adresse concrète, celle du Musée du carnaval de Cologne qui contient une collection de décorations et de costumes traditionnels. De nombreux objets exposés racontent leurs propres histoires et la garde-robe du musée recèle plus de 16000 costumes de carnaval qui séduisent par l’humour et le charme de Cologne.

    Cette collection vraiment unique puiseses origines dans les archives de la bibliothèque du Comité de la Fête « Le carnaval de Cologne 1823 », qui depuis 1960 sont entretenues et enrichies par les experts. Un an après l’ouverture, le nouveau musée a été choisi parmi 1200 candidats et consacré comme « Le lieu des idées et des innovations de 2006 » en Allemagne. L'un des artefacts les plus précieux de la collection est le Livre d'Or du « Comité de la Fête du carnaval de Cologne 1823 ».

    Cette œuvre d'artisans-orfèvresest faite de onze kilos d'argent doré et rehaussée de 700 pierres précieuses. Le Livre d'Or contient des images montrant l'histoire du carnaval de Cologne. Annuellement, la fête réunit 1,3 millions de téléspectateurs et 10 500 participants directs, plus de 500 réunions et bals festifs sont organisés, de nombreuses processions ont lieu . Depuis 2005, le Musée du Carnaval de Cologne Musée est aussi au centre de l'intérêt général.

    Lire aussi:

    Racisme ou tradition: à quel point un participant au carnaval peut-il être… noir?
    En montagne en maillots de bain: le carnaval Boogel Woogel à Sotchi
    Pour Lavrov, la Finlande a battu la Russie 2:1 à la conférence de presse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik