Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Voyage au Mali: démocratie vs efficacité

    Société
    URL courte
    Aggravation de la situation au Mali (91)
    0 7 0 0

    Alors pourquoi le gouvernement malien n'a-t-il pas réussi à assurer le contrôle des régions insurgées au nord du pays? Le fait est que les grands succès démocratiques de Bamako s'accompagnent d'une gouvernance extrêmement négligente, analyse Moustapha Dicko, membre de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (Adema-Pasj). Ses représentants occupent 51 des 160 sièges du parlement national.

    Alors pourquoi le gouvernement malien n'a-t-il pas réussi à assurer le contrôle des régions insurgées au nord du pays? Le fait est que les grands succès démocratiques de Bamako s'accompagnent d'une gouvernance extrêmement négligente, analyse Moustapha Dicko, membre de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (Adema-Pasj). Ses représentants occupent 51 des 160 sièges du parlement national.

    Le président Amadou Toumani Touré, renversé alors qu’il était au pouvoir depuis 2002, avait pour habitude de neutraliser ses opposants politiques en leur offrant des postes au gouvernement plutôt que de les jeter derrière les barreaux.

    Cependant, ce "consensus démocratique" avait un défaut, à savoir l'absence de compromis et de ligne politique claire, note Evgueni Korendiassov, ambassadeur russe au Mali de 1997 à 2001 aujourd’hui chercheur auprès de l'Académie des sciences de Russie.

    Pire encore, beaucoup de hauts fonctionnaires n'avaient pas reçu de formation administrative et se remplissaient les poches au lieu de diriger le pays, déclarent les experts maliens. La corruption a également sapé les efforts menés pour réduire le niveau de pauvreté parmi les Touaregs car la majeure partie des investissements publics dans cette région a été simplement volée. En 2012, l'ONG Transparency International a publié l'étude "Indice de perception de la corruption", où le Mali occupe la 105ème place sur 174 pays classés.

    "Nous avons un gouvernement très faible et notre démocratie est très superficielle", résume Dicko.

    L’armée, dernier échappatoire pour les chômeurs, a souffert d'une gestion inefficace et d’un manque de subventions. Beaucoup de Maliens se sont engagés même s'ils n'étaient pas aptes à servir ou même s'ils ne voulaient pas participer aux opérations militaires, déclare Diallo.

    Les militaires professionnels n'avaient eux-mêmes pas vraiment l’esprit guerrier, irrités par le traitement de faveur accordé aux officiers touaregs en vertu des accords de paix signés antérieurement. RIA Novosti a obtenu ses informations de certains officiers de l'armée malienne qui ont préféré garder l'anonymat.

    L’efficience de l'armée malienne était encore réduite par son matériel obsolète, principalement d'origine soviétique. L'armée de l'air malienne continue d’utiliser les chasseurs MiG-21 fabriqués à partir de la fin des années 1950.

    Le soulèvement rebelle a rompu la patience des militaires. Face à l’absence de réaction de Bamako après la mort de plusieurs dizaines de soldats au début de la révolte, les militaires irrités ont renversé le président Touré. Au moment du coup d'Etat on annonçait que les soldats ne prévoyaient pas de renversement et voulaient simplement donner libre cours à leur colère.

    La situation a échappé au contrôle du pouvoir et Touré a fui au Sénégal. La junte militaire s'est emparée des moyens de décision et continuerait à diriger secrètement le Mali.

    La vie secrète du Sahara

    Ces dernières années, Bamako continuait à faiblir tandis que les groupes d'élite touaregs se renforçaient, appuyés sur leurs opérations commerciales via le Sahara - qui ont beaucoup changé depuis l'histoire médiévale du Mali et de l'empire du Ghana, qui vendait de l'or et du sel.

    Le trafic prospère dans le Sahara contemporain. Diverses marchandises, y compris de l'électroménager, arrivent en Afrique depuis l'Europe. La ville de Gao, au nord du Mali, est réputée pour être le meilleur endroit du pays où il est possible d'acheter une parabole. De plus, un flux constant de migrants clandestins qui espèrent arriver jusqu'à l'Europe passe par le Sahara.

    Plus important encore, le Sahara est une plateforme vitale pour le trafic de cocaïne entre l'Afrique du Sud et l'Europe. Près de 60 tonnes de drogues passent chaque année par le désert, selon les représentants de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en 2009.

    Hormis les barons du narcotrafic, le désert a commencé à attirer les islamistes qui voulaient achever la mise en place d'un "Arc d'instabilité" du Sahara à l'Afghanistan, déclare Korendiassov, ex-ambassadeur de Russie au Mali.

    Oussama Ben Laden et certains de ses associés s'étaient installés au Soudan en 1991-1996.

    De plus, plusieurs organisations extrémistes en Algérie, en Libye, au Soudan et en Somalie reconnaissaient ouvertement entretenir des liens avec Al-Qaïda depuis le début des années 1990.

    Quant au Mali, les appels au djihad contre les infidèles s'accompagnent d'incitations financières. Une nouvelle recrue se joignant à une organisation islamiste pouvait compter sur un salaire d'environ 900 dollars par mois, selon les sources locales citées par Korendiassov, sachant que le PIB annuel par habitant au Mali s'élève à 1100 dollars.

    Les partisans du djihad finançaient également des projets pour la population locale dont la construction de puits d'eau, a déclaré Korendiassov. Cependant, il n'a pas pu évaluer l'ampleur de ces investissements.

    Enfin, le retour des mercenaires touaregs qui ont servi aux côtés du colonel Kadhafi fut un facteur important dans le déclenchement du soulèvement.

    La Libye avait des intérêts commerciaux au Mali et Kadhafi avait engagé plusieurs milliers de Touaregs pour qui le service au sein de l'armée libyenne ouvrait des perspectives de carrière. Jusqu'à récemment, ils ne pouvaient pas prétendre à ça au Mali.

    Kadhafi a été tué en 2011. Entre 800 et 4000 vétérans touaregs sont ensuite tranquillement rentrés à la maison, déclare l'analyste Keenan. Ils sont revenus avec des armes, y compris des lance-roquettes sol-air et d'autres armements dont les Touaregs ne disposaient pas lors des révoltes antérieures, pour lesquelles ils ne pouvaient utiliser que des épées touaregs Takouba et des fusils d'assaut Kalachnikov.

    Dossier:
    Aggravation de la situation au Mali (91)

    Lire aussi:

    Dix soldats portés disparus suite à une embuscade islamiste dans le nord du Mali
    Vers vingt ans de présence française au Mali ?
    Attentat dans un hôtel au Mali: au moins 4 morts, un Français porté disparu
    Au Mali, au moins 10 militaires tués dans une attaque terroriste
    Une manif au Mali en marge d’une visite de Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik