Ecoutez Radio Sputnik
    Oscar Pistorius arrêté après le meurtre de sa compagne

    Oscar Pistorius arrêté après le meurtre de sa compagne

    Photo : EPA
    Société
    URL courte
    0 0 0 0

    Le Sud-Africain Oscar Pistorius, premier double amputé à participer à une course olympique parmi les valides, a été arrêté jeudi après le meurtre de sa compagne à son domicile, ont annoncé la police et des médias locaux.

    Le Sud-Africain Oscar Pistorius, premier double amputé à participer à une course olympique parmi les valides, a été arrêté jeudi après le meurtre de sa compagne à son domicile, ont annoncé la police et des médias locaux.

    La police a annoncé avoir arrêté et inculpé un homme de 26 ans, sans préciser s'il s'agissait d'Oscar Pistorius.

    Un porte-parole de la police, a tout de même fait savoir que l'homme inculpé était l'unique suspect et qu'Oscar Pistorius et sa compagne étaient les seuls présents au domicile au moment de la fusillade.

    En Afrique du Sud, les autorités ne révèlent pas les noms des personnes mises en cause tant qu'elles n'ont pas été présentées au tribunal.

    La police a par ailleurs confirmé à Reuters avoir retrouvé le corps sans vie d'une femme au domicile de l'athlète, dans le quartier huppé de Silver Woods, à l'est de la capitale Pretoria.

    Nous avons retrouvé un pistolet de 9 mm sur les lieux. Un homme de 26 ans a été écroué, a déclaré à Reuters Katlego Mogale, porte-parole de la police.

    Selon la radio 702 de Johannesburg, Oscar Pistorius aurait touché mortellement sa compagne au bras et à la tête. Il l'aurait confondue avec un intrus, selon cette même source.

    Oscar Pistorius et Reeva Steenkamp étaient en couple depuis un an, selon la presse. L'agent d'Oscar Pistorius n'a pas souhaité faire de commentaire.

    Surnommé Blade runner (coureur aux lames) le Sud-Africain qui court avec des prothèses en carbone est né sans péroné à la suite d'une maladie congénitale. Il avait été amputé sous les deux genoux à l'âge de 11 mois.

    L'athlète a participé au 400 m individuel des JO de Londres en 2012 où il s'est qualifié pour les demi-finales.

    Il a en revanche été battu en finale du 200 m aux Jeux paralympiques. Il a alors suscité une controverse en mettant en cause la taille des prothèses de son adversaire, le Brésilien Alan Oliveira, à l'issue de la course.

    Lire aussi:

    Simonian : Reuters a largement mérité un Oscar
    «L’ingérence US est le principal problème de l’Amérique Latine»
    Un film en réalité virtuelle pour la première fois présenté à Cannes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik