Ecoutez Radio Sputnik
    À Kazan, on attend le président du pays

    À Kazan, on attend le président du pays

    Photo : RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Le 19 mars, le président de Russie Vladimir Poutine envisage de visiter Kazan pour discuter sur place les questions de la préparation et la tenue des jeux mondiaux des étudiants. L’Universiade d'été aura lieu du 6 au 17 juillet cette année, la préparation se fait pratiquement 24 heures sur 24. Notre correspondante à Kazan Iouldouz Krepostina : le détail.

    Cette semaine, Kazan attend une inspection sérieuse. Le président de Russie Vladimir Poutine vérifiera comment avancent les travaux préparatoires à la veille des Jeux Mondiaux des étudiants 2013. Il est prévu qu’il examinera, en particulier, le Palais des sports aquatiques et le stade de football « Kazan-arène » pouvant recevoir 45 mille spectateurs. Le premier ouvrage est déjà prêt pour l’inauguration. Mais le stade, où on compte tenir la cérémonie d’ouverture et de clôture de l’Universiade, n’est pas encore prêt - les travaux de construction y battent leur plein. Les autorités de la république ont concentré sur cet ouvrage toutes les forces disponibles. C'est pourquoi l'assistant du chef de « Glavinveststroy RТ» Alfred Galiev est assuré – la construction s'achèvera suivant les délais prévus.

    « Tous nos principaux travaux seront assurément terminés en avril. Jusqu'au 15 mai, nous aurons le temps de terminer entièrement le stade ».

    Tous les autres 28 ouvrages sont déjà prêts pour les prochains jeux. Et c'est un grand travail, car, en effet, on a le droit d’appeler l’Universiade-2013 la plus grande. Par le nombre de sports – il y en aura 27, celui des sportifs - plus de 13 milliers de 170 pays, le nombre d’assortiments de médailles – 351, plus que pendant l’Universiade en Chine et même l'Olympiade à Londres.

    Pour organiser dignement un événement aussi important, à Kazan, on construit non seulement de nombreux ouvrages sportifs. L’infrastructure de transport se développe activement: on construit des routes et des échangeurs, s'ouvrent des gares ferroviaires et aériennes. Le chef du Tatarstan Roustam Minnikhanov assure que tous les travaux s'achèveront à temps :

    « Le matin du 6 juillet tout sera prêt, tout se fait suivant le planning. L'infrastructure, les ouvrages sportifs – il n’y a rien à craindre à leur sujet. Maintenant l'essentiel – c’est de former correctement les gens pour que chacun travaille à sa place ».

    Après la visite des ouvrages sportifs à Kazan et des systèmes de l'infrastructure, Vladimir Poutine envisage de tenir la réunion du Conseil auprès du président de la Fédération de Russie sur le développement de la culture physique et du sport.

    Lire aussi:

    La date de l’inspection finale des stades russes du Mondial 2018 est connue
    Star du foot iranien: «en Russie, tout est prêt pour la Coupe du Monde 2018»
    Le métro de Taipei se transforme en piscine à la veille de l’Universiade 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik