Ecoutez Radio Sputnik
    Médicaments Teva mal conditionnés : un décès en France

    Médicaments Teva mal conditionnés : un décès en France

    Photo : RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 01

    Une enquête a été ouverte samedi en France après la mort d'un octogénaire décédé dans la soirée après avoir absorbé un médicament du laboratoire Teva dont deux lots mal conditionnés font l'objet d'une mesure de rappel, a-t-on appris dimanche de sources proches de l'enquête, rapporte l'AFP.

    Selon cette source, l'homme est décédé après avoir pris pendant plusieurs jours un médicament qu'il pensait être un diurétique, mais issu d'un lot mal conditionné pouvant contenir un somnifère.

    Le vieillard est mort à son domicile de Marseille (sud), des suites d'un oedème pulmonaire. On a découvert à son domicile des emballages entamés issus d'un des deux lots rappelés.

    Une autopsie devait être pratiquée « très rapidement », a-t-on indiqué.

    « Seule l'autopsie permettra de déterminer avec certitude » s'il a pris en dernier lieu le diurétique issu d'un mauvais lot, pouvant contenir un somnifère, alors que des boîtes conformes ont également été retrouvées chez lui, a-t-on ajouté de même source.

    Lire aussi:

    Cancérologie en Syrie: la Russie à la rescousse
    L’Iran annonce le retour d’un lot d’uranium enrichi en provenance de Russie
    Les militaires russes à la rescousse des civils syriens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik