Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    GB : la police saisit les données personnelles des utilisateurs de portable

    Société
    URL courte
    0 11

    Les policiers britanniques, profitant de la loi contre le terrorisme, saisissent les portables aux frontières du royaume, puis recopient les données personnelles des propriétaires et gardent ces informations, écrit le journal londonien The Daily Telegraph.

    « Ces pouvoirs illimités sont tellement larges que les agents des forces de l'ordre ne sont pas obligés de prouver la présence des soupçons argumentés et l'information peut être gardée aussi longtemps qu’il le faut », - affirme l'édition. Jusqu'à 60.000 personnes par an sont sélectivement arrêtées et contrôlées, quand ils se rendent en Grande-Bretagne ou lorsqu'ils la quittent.

    L'organisation Privacy International, qui lutte pour le droit à l'inviolabilité de la vie privée, a initié cette semaine, le jour de la promulgation de documents confidentiels par l'ex-agent de la CIA Edward Snowden, une action auprès de la cour britannique contre l'Agence de sécurité nationale des États-Unis et ses collègues de la reconnaissance électronique de la Grande-Bretagne en rapport avec la filature illégale par les services secrets des habitants de ces pays et d’autres.  N

    Lire aussi:

    Edward Snowden prévient «d'une nouvelle vague de surveillance de masse au Japon»
    Snowden révèle sa vérité sur l’espionnage au profit de la Russie
    Poutine: «Snowden n’est pas un traître»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik