Ecoutez Radio Sputnik
    Le Festival de la guitare en Russie : un répertoire diversifié

    Le Festival de la guitare en Russie : un répertoire diversifié

    Photo: RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 11 0 0

    La ville de Ples sur la rive droite de la Volga est la « capitale de la guitare » du 26 au 27 juillet. Ce festival propose un programme riche et varié.

    Cette année marque la première édition du festival de la guitare où se mêlent tous les styles de musique. Le but du festival est de promouvoir et développer les diverses expressions et pratiques musicales autour de cet instrument à la fois aristocratique et démocratique.

    Les organisateurs ont des projets ambitieux visant à transformer la ville de Ples en centre russe de la guitare. Outre la musique, les participants auront la possibilité heureuse d’apprécier la beauté de la nature. Les stars mondiales sont déjà prêtes à tout délaisser afin d’admirer les paysages extraordinaires.

    Je suis certain que le festival réunira son auditoire, affirme Mikhaïl Kozirev, directeur du festival, réalisateur de radio, acteur en vue, qui est à l’origine des festivals de musique rock Nachestvié et Maxidrome.

    « La ville de Ples compte 2 800 habitants. Je ne pense pas que la ville de Woodstock ait été plus peuplée au moment des premiers festivals de cinéma. Ce sont ces petites villes qui acquièrent une renommée mondiale et entrent par la suite dans les annales de l’histoire grâce à des festivals de ce type. Le festival a une connotation unique, car mettant en valeur non un genre de musique, mais l’instrument. Je crois en ce festival. Si tout va bien, au bout de quelques années les musiciens lutteront pour y participer. »

    Lazer Lloyd, guitariste de blues rock, compositeur connu d’origine israélienne, est la première célébrité mondiale venue participer au festival de Ples. Il maîtrise parfaitement la guitare sèche ainsi que les guitares électriques. Il fait des tournées du monde avec succès. Bien que cela soit sa première visite en Russie, M. Lloyd connais déjà bien le public russe.

    « En Israël j’ai commencé à jouer du blues pour les russophones. En Russie où jusqu’à présent je ne suis jamais allé, je remonte à mes origines, surtout car ma famille est originaire de la Russie. Les Israéliens cherchent quelque chose de nouveau dans la musique, tandis que les Russes puisent l’inspiration dans le passé, comme on dit souvent chez moi. Je suis honoré de participer à ce festival unique dont le but est de faire découvrir la guitare dans la diversité de son répertoire ».

    Plus de 20 musiciens et groupes musicaux se produiront dans le cadre du festival.
    T

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik