Ecoutez Radio Sputnik
    Jens Jørgen Nielsen (historien danois) : la Russie suit sa voie

    Jens Jørgen Nielsen (historien danois) : la Russie suit sa voie

    © Photo: dnk.rs.gov.ru
    Société
    URL courte
    0 5 0 0

    Une voie originale : Poutine et la nouvelle Russie (På egne præmisser - Putin og det nye Rusland). Tel est le titre du livre de l’historien et journaliste indépendant danois Jens Jørgen Nielsen, dont la présentation a eu lieu samedi 26 octobre à Copenhague.

    « J’ai écrit ce livre parce que j’étais agacé par le portrait subjectif et décomposé du développement de la Russie contemporaine présenté avec parti pris par les médias occidentaux. Mais cela ne veut absolument pas dire que je ferme les yeux sur les problèmes qui existent en Russie aujourd’hui», a reconnu l’auteur lors de la présentation de son livre.

    Jens Jørgen Nielsen ne base pas seulement son analyse sur sa profonde connaissance théorique d’historien, mais aussi sur son expérience personnelle. Il a travaillé de nombreuses années en Russie, en tant que correspondant du journal Politiken entre autres, et il maîtrise parfaitement la langue russe.

    En examinant le développement de la Russie au cours de ces 20-30 dernières années, Jens Jørgen Nielsen arrive à la conclusion que la représentation qu’ont les Occidentaux de la Russie est subjective et souvent extrêmement préconçue. Il remet en question de nombreux mythes sur la Russie, qui sont aujourd’hui très répandus en Occident.

    Pour l’auteur, de nombreux éléments montrent que l’Occident avait pour but de transformer la Russie en pays faible dont la politique intérieure et extérieure dépendait de lui. Jens Jørgen Nielsen estime que, au contraire, l’Occident dans son ensemble, et le Danemark en particulier, a besoin d’une Russie tout autre, avec une économie solide et une politique extérieure indépendante.

    Lors de la présentation de l’ouvrage, il a tout particulièrement souligné le fait que la Russie contemporaine, celle de Vladimir Poutine, suit exactement cette voie-ci. Elle a réussi là où la Russie de Boris Eltsine avait échoué, en changeant une certaine admiration envers l’Occident en développement propre. Et il est inexact de penser que, comme l’affirment les média occidentaux, les Russes, à peine libérés des fers communistes et respirant l’air de la liberté sous Boris Eltsine, ont à nouveau retrouvé les fers sous Vladimir Poutine.

    Lors de la présentation, à laquelle il y avait énormément de monde, il a été noté que la publication du livre est un acte honnête et audacieux, parce que son auteur n’a pas eu peur de présenter une vision contraire à celles des média et des politiques danois. T


    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Nouvelles sanctions, la Russie dit... merci et garde le cap
    La multipolarité, c’est aussi en économie!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik