Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Un prêtre français enlevé au Cameroun

    Société
    URL courte
    0 10

    Un prêtre français a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans dans une zone à risque du nord du Cameroun proche de la frontière avec le Nigeria, a annoncé à Paris le ministère français des Affaires étrangères.

    Lors de son enlèvement, le père Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, se trouvait près de Koza dans l'Extrême-Nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria, rapporte l`AFP.

    Le rapt du curé est survenu dans la région où sept Français d'une même famille, les Moulin-Fournier (un couple, leur quatre enfants, et le frère du mari), avaient été enlevés en février avant d'être libérés fin avril.

    Leur rapt avait été revendiqué par le groupe islamiste nigérian Boko Haram, actif dans le nord du Nigeria, une zone troublée depuis plusieurs années par des attentats et des assassinats violemment réprimés par les forces de sécurité nigérianes.

    Leurs ravisseurs demandaient notamment la libération de membres de leurs familles "emprisonnées au Nigeria et au Cameroun".

    Le nombre officiel de Français retenus en otages dans le monde est désormais de huit: quatre journalistes depuis juin en Syrie, Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres; un Français au Nigeria depuis décembre 2012, Francis Collomp; deux Français au Sahel, Serge Lazarevic enlevé en novembre 2011, et Gilberto Rodriguez Leal enlevé en novembre 2012.

    Lire aussi:

    Des djihadistes de Boko Haram se cachent parmi les réfugiés
    700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
    Double attentat-suicide au Cameroun: 14 morts
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik