Ecoutez Radio Sputnik
    9 mars : les Français veulent un référendum sur l'immigration

    9 mars : les Français veulent un référendum sur l'immigration

    Photo : EPA
    Société
    URL courte
    0 28 0 0

    L'initiative suisse du référendum est maintenant en France pour dire non au Grand Remplacement et à l'islamisation de la France.

    Riposte Laïque et Résistance Républicaine organisent « Immigration Référendum » le 9 mars Place Denfert Rochereau à Paris à 14 heures pour demander et mettre en place le référendum sur l'immigration. Vingt associations regroupant des partis politiques réclament de manière urgente un référendum sur l'immigration avec le soutien du député Jacques Bompard. Les Français ne veulent pas du changement de population imposé par Bruxelles et les partis politiques en place. Ils refusent de mettre l'arabe dans les écoles au même titre que le français, refusent l'obligation des aliments halal, refusent la construction des mosquées, refusent le port du voile, refusent les arrivées d'immigrés en masse via Lampedusa et les frontières de Schengen, refusent le vote des immigrés, refusent la disparition de la France. Les médias officiels et les responsables politiques de l'UMP et du PS bloquent l'idée de référendum et sa mise en place légale. La démocratie est bloquée, confisquée. Le peuple français n'a pas droit de citer dans son pays et d'être informé par les médias.

    69,7% des Français contre l'immigration. Après le vote suisse du 9 février, le journal populaire suisse Blick en langue allemande a fait un sondage sur l'Allemagne, la France et l'Angleterre pour connaître les intentions de vote si ces pays décidaient de faire un référendum pour limiter l'immigration. Il en ressort qu'en cas de référendum, les Européens voteraient en faveur d'une limitation de l'immigration. Les médias français ne publient rien sur la volonté actuelle des Français de faire un référendum sur l'immigration et sur les pétitions qui viennent d'être lancées. La population française ne doit pas être informée en masse car le pouvoir politique est inquiet et a peur du mécontentement des Français et de son éveil. Alors que les Suisses ont signifié par une courte majorité leur volonté de limiter l'immigration, provoquant au passage la colère de Bruxelles et de Berlin, le sondage de Blick publié le 15 février révèle que les Européens auraient voté de façon similaire et même d'une manière plus extrême. Interrogé sur une restriction de l'immigration, 61,8% des Allemands, 69,7% des Français et 77,5% des Anglais se montreraient « favorables » ou « plutôt favorables » à un modèle comparable à l'initiative contre une immigration de masse, acceptée dimanche 9 février en Suisse. Selon Blick, ce résultat montre que le malaise face à l'immigration dépasse largement les frontières helvétiques. Blick conclut que les citoyens de l'UE ne font rien car ils ne sont pas dans un modèle démocratique directe comme la Suisse. En Allemagne et en France les partis dominants ne veulent pas d'un référendum et les médias officiels taisent la volonté des Français et ne les informent pas sur leurs droits fondamentaux.

    9 mars et pétitions. « Avec beaucoup de courage et de lucidité, le peuple suisse a profité d’un référendum d’initiative populaire pour voter l’arrêt de l’immigration de masse, la priorité nationale et la maîtrise souveraine des frontières du pays. Les Français doivent profiter de cette votation suisse pour exiger un référendum équivalent en France ! Nous demandons l’organisation d’un référendum sur l’immigration et la maîtrise de nos frontières nationales. Plus nous serons nombreux à signer cette pétition, plus nous pourrons faire pression », écrit le Front National en lançant sa pétition pour le référendum sur l'immigration. Une autre pétition Immigration massive : nous voulons aussi voter en France !a été mise en ligne.

    Effet boule de neige. Il y a une semaine ils étaient cinq partis politiques et 11 associations regroupés sous Résistance Républicaine pour organiser le 9 mars une manifestation afin de mettre en place le référendum contre l'immigration. Résistance Républicaine compte aujourd'hui 20 soutiens. « Si nous avons décidé de proposer une manifestation bien ciblée sur la demande d’un référendum sur l’immigration, c’est, bien sûr, parce que nos amis Suisses nous ont montré la route, mais c'est aussi parce que l’immigration incontrôlée, débridée, mise en place par la France et voulue par Bruxelles est un fléau qui touche notre société sous de nombreux aspects. D’abord, bien sûr, parce que cette immigration massive est l’outil utilisé pour opérer le Grand Remplacement de notre peuple et de notre civilisation. Nous serons tous là le 9 mars, avec tous ceux qui ont compris que l’immigration était non pas une chance pour la France mais une catastrophe et qu’elle était le moyen privilégié pour islamiser notre pays », écrit le site Résistance Républicaine. Sur TV-Libertés, Pierre Cassen, car celui-ci ne pourrait pas parler sur un média officiel, explique le contexte de la votation suisse et les raisons pour lesquelles les Français doivent se réapproprier leur avenir. N

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres