Ecoutez Radio Sputnik
    L’ancienne première-ministre d’Australie souffrait de sexisme au travail

    L’ancienne première-ministre d’Australie souffrait de sexisme au travail

    © Photo : EPA
    Société
    URL courte
    0 11
    S'abonner

    L'ancienne première-ministre australienne Julia Gillard a indiqué qu’elle était obligée de tolérer le sexisme de la part de ses collègues, lorsqu’elle dirigeait le cabinet des ministres.

    Certains hommes politiques accusaient Gillard de ne pas avoir d’enfants, alors que les collègues les moins délicats posaient des questions sur les préférences sexuelles de son conjoint, ce qui « lui donnait envie de tuer ses interlocuteurs », indiquait Gilliard.

    La femme politique a indiqué qu’elle était souvent entourée par des personnes qui étaient plus intéressées par son sac à main, plutôt qu’à ses propos. Cependant, Gillard se dit convaincue que l’égalité entre les femmes et les hommes en politique sera bientôt établie.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik