Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Des prisonnières de Boko Haram évoquent les atrocités

    Société
    URL courte
    0 01

    Des jeunes femmes enlevées au Nigeria par le groupe islamiste armée Boko Haram ont évoqué à l'intention des journalistes les atrocités vécues.

    Une jeunes femme de 23 ans a raconté avoir vu de ses propres yeux le massacre d'au moins 50 habitants civils dans un camp situé dans le nord-est du Nigeria. Selon elle, la gorge a été coupée à la plupart d'entre eux.

    Une autre jeune prisonnière a avoué qu'on avait tenté de la contraindre à tuer une autre otage.

    Les deux femmes qui se cachent à l'heure actuelle ont réussi à s'évader des camps de Boko Haram.

    Lire aussi:

    Bavure: l'armée nigérienne tue 14 paysans qu'elle avait pris pour des djihadistes
    Double attentat-suicide au Cameroun: 14 morts
    700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik