Ecoutez Radio Sputnik
    Météorite de Tcheliabinsk : la chute ne pouvait pas être prévenue (Rogozine)

    Météorite de Tcheliabinsk : la chute ne pouvait pas être prévenue (Rogozine)

    Photo : RIA Novosti
    Société
    URL courte
    0 0 0

    Même si les militaires russes avaient repéré à temps la météorite de Tcheliabinsk en février 2013, ils n'auraient pu prévenir sa chute, estime Dmitri Rogozine, vice-premier ministre russe chargé du complexe militaro-industriel.

    « Ceux qui pensent que nous savons tout de l'Espace extra-atmosphérique se trompent. A l'heure actuelle, tous les satellites militaires et d'exploration placés sur orbite circumterrestre regardent en direction de la Terre. Ils ont pour mission de repérer le départ d'un missile balistique de l'ennemi afin de permettre une riposte immédiate. Mais les météorites volent depuis l'Espace. Et même si nous repérons un corps céleste et établissons qu'il se rapprochera dangereusement de notre planète d'ici 20 ans, nous n'avons pas le moyen de neutraliser cette menace », a déclaré samedi M. Rogozine lors d'une rencontre avec les étudiants à Tcheliabinsk.

    Selon le vice-premier ministre, la création d'une base sur la Lune permettrait dans une certaine mesure de résoudre ce problème. Il serait probablement possible de lancer un appareil spatial à la rencontre d'un corps céleste pour le faire dévier de sa trajectoire.

    « J'espère que cela ne se produira jamais, mais cette ambition permettrait d'unir science, technique et industrie. Ce n'est pas un problème russe, mais celui de toute l'humanité », a ajouté M. Rogozine.

    Le 15 février dernier, une météorite s'est désintégrée au-dessus de l'Oural méridional et du nord du Kazakhstan, faisant des blessés légers et des dégâts dans les régions russes de Tioumen, de Kourgan, d'Ekaterinbourg et de Tcheliabinsk. Au total, plus de 1.500 personnes ont été blessées par l'explosion de ce bolide.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    La Terre bientôt frôlée par un astéroïde de 300 mètres?
    Ces corps célestes qui auraient pu écraser la Terre, bientôt une nouvelle collision?
    Le secret de la désagrégation des météorites dans l'atmosphère enfin percé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik