Ecoutez Radio Sputnik
    La Troisième guerre mondiale aura-t-elle lieu ?

    La Troisième guerre mondiale aura-t-elle lieu ?

    Société
    URL courte
    443

    Il paraît que la date du début de la Troisième guerre mondiale est déjà connue. Tout est fait pour cacher cette information à l'opinion publique, mais, comme on dit, tout finit par se savoir. Qu'est-ce qui nous attend donc dans un proche avenir et que faire si l'heure H arrive quand même ?

    De tels commentaires inquiets sont actuellement abondants sur le web. Alarmés par des faits parfois sciemment défigurés sur la situation réelle en Ukraine et les actions de la Russie, les gens ne comprennent pas ce qui se passe dans le monde. Cependant l'incompréhension engendre des élucubrations. Dans les médias notamment on trouve de nombreuses spéculations sur le début d'une Troisième guerre mondiale. Les journalistes font appel à des prédictions de Nostradamus et de baba Vanga, s'adonnent à des interprétations inintelligibles des événements en cours ou tout simplement falsifient les faits et l'information.

    Ainsi le web russe fait mousser des prophéties de l'astrologue russe célèbre Pavel Globa qui a prédit en 2009 que la Troisième guerre mondiale éclaterait en mars 2014 alors qu'il y aurait un redécoupage global des frontières nationales et une escalade des conflits militaires. Selon Globa, la guerre devrait commencer soit pendant les Jeux olympiques de Sotchi, soit peu après leur fin. Il a également prédit que l'Ukraine serait divisée en plusieurs parties. De telles prédictions poussent à croire dans les capacités extraordinaires du cerveau humain qui serait en mesure de voir dans les menus détails les événements du futur.

    Pourtant un examen plus minutieux de la source dont provient cette information on constate que depuis 2009, après les événements en Ukraine, les rédacteurs ont apporté plusieurs corrections qui ont transformé un article médiocre en une sensation largement reproduite sur les immenses étendues du web. La question reste de savoir pourquoi nous faisons toujours confiance à ces fables ?

    La psychologue Irina Loukianova estime que tout s'explique par notre besoin intérieur d'auto-conservation :

    Nous connaissons tous le dicton « un homme averti en vaut deux ». Cela explique pourquoi nous préférons nous renseigner à l'avance sur les dangers éventuels pour avoir la possibilité de nous prémunir contre eux. Le sujet comme la guerre, d'autant plus guerre mondiale, est préoccupant car, au fond, il concernera chacun, comme à l'époque de la Seconde guerre mondiale dont le souvenir est encore très fort. On peut dire qu'une peur profonde est le motif principal de notre vif intérêt pour ce sujet.

    Ces dernières années, des prédictions sur la fin du monde, des guerres à venir et la destruction de la vie sont particulièrement populaires. Si les uns restent sceptiques envers ce chamanisme, les autres lisent constamment les nouvelles pour y trouver une nouvelle confirmation du prochain début d'une guerre mondiale.

    Ainsi la voyante bulgare baba Vanga estimait que le monde vacillerait au bord d'une catastrophe et qu'une guerre mondiale éclaterait après la chute de la Syrie. En 1978, lorsque la prophétie avait été faite, beaucoup ne l'ont pas comprise. Mais ses paroles acquièrent un sens si l'on tient compte des événements récents.

    La voyante anglaise Joanna Southcott ayant vécu à la charnière du XVIII et du XIX siècles était certaine que l'Apocalypse viendrait de l'Est : « Quand la guerre éclatera à l'Est, sachez : la fin est proche! ». Elle l'a dit en 1809 et à l'époque beaucoup n'ont pas compris de quoi s'agissait-il. Bien que nombre de ses prédictions se soient réalisées : la Révolution française, l'arrivée au pouvoir de Napoléon, puis sa ruine.

    Par contre, l'astrologue égyptienne Joy Ayad est sure qu'il n'y aura pas de troisième guerre mondiale. Selon elle, elle suit attentivement tous les changements de la carte astronomique de la Terre. Elle estime que la Terre n'est pas menacée par une guerre liée au recours massif à la violence bien que d'autres batailles, notamment médiatiques et économiques, attendent le monde. Mais la bataille principale sera celle pour les esprits des gens.

    La troisième guerre mondiale ne sera pas menée par les armes véritables, mais par les grands moyens d'information. Cette guerre a déjà lieu. D'où l'importance de comprendre ce que vous lisez, regardez et écoutez. Il faut savoir analyser et confronter les faits. Alors vous sortirez indemne de ce « carnage ».

     

    Lire aussi:

    Prophéties de Nostradamus pour 2018: une guerre mondiale et la destruction d'Israël
    La fin du monde aura-t-elle lieu le 19 août 2017? Prédictions de sainte Matrone et Vanga
    Les prophéties des Nostradamus des temps modernes pour 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik