Ecoutez Radio Sputnik
    Jour de la Victoire : l'action Ruban de St-Georges à New York

    Jour de la Victoire : l'action Ruban de St-Georges à New York

    © Photo : RIA Novosti. Maxim Bogodvid
    Société
    URL courte
    0 2 0 0

    Les habitants russes de New York ont participé jeudi à l'Action Ruban de Saint-Georges à l'occasion du 69e anniversaire de la Victoire dans la Seconde guerre mondiale.

    Les participants à l'action ont tendu un ruban de Saint-Georges long de 30 mètres en face de la Statue de la Liberté et ont distribué des petits rubans de Saint-Georges aux passants dans les rues en distribuant la signification de cette manifestation. L'action s'est tenue sur l'initiative de la fondation « Jeunes russes d'Amérique ».

    Une cinquantaine de personnes et beaucoup d'enfants se sont rassemblés près du monument aux marins américains morts pendant la Seconde guerre mondiale dans l'Atlantique, situé à Battery Park, sur la pointe sud de l'île de Manhattan. Ils ont déposé des œillets rouges devant le mémorial et ont interprété les chansons soviétiques Katioucha et Den Pobedy.

    Les rubans reprenant les couleurs de l'ordre militaire russe de Saint-Georges (orange rayé de trois bandes noires) symbolisent la mémoire de la Victoire du peuple soviétique dans la Grande guerre patriotique et la reconnaissance éternelle aux vétérans et anciens combattants qui ont délivré le monde du régime nazi.

    La 10e édition de l'action annuelle Ruban de Saint-Georges, qui symbolise aussi la lutte contre le nazisme et le nationalisme, a démarré le 24 avril en Russie et à l'étranger. Un ruban de Saint-Georges a été envoyé à la Station spatiale internationale.

    Au programme de l'action figurent des festivals du cinéma et des expositions de photos consacrés à la Seconde guerre mondiale, des flashmobs, des festivals de la chanson et du graffiti. Plus de 100 médias étrangers participent à cette action qui dure jusqu'au 9 mai, le Jour de la Victoire en Russie.

     

    RIA Novosti

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik