Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Russie: le nationalisme en baisse sur fond de crise ukrainienne (sondage)

    Société
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 11

    Les Russes sont devenus plus tolérants envers les représentants d'autres ethnies sur fond de crise en Ukraine, révèle un sondage réalisé par le Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    Les Russes sont devenus plus tolérants envers les représentants d'autres ethnies sur fond de crise en Ukraine, révèle un sondage réalisé par le Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    57% des sondés estiment actuellement que la Russie doit être un Etat multinational composé de plusieurs peuples, tandis qu'en novembre 2013, la part des personnes partageant ce point de vue ne s'élevait qu'à 44% de la population.

    Dans le même temps, 38% des personnes interrogées sont toujours persuadées que les Russes doivent s'unir pour défendre leurs intérêts au sein de la Fédération de Russie (50% en 2013). Pour 26% des sondés, les Russes doivent bénéficier de plus de droits que les autres ethnies du pays, et seuls 10% d'entre eux soutiennent le concept de "Russie pour les Russes".

    "Les événements en cours en Ukraine et l'adhésion de la Crimée ont consolidé l'attitude négative des Russes envers toute sorte de nationalisme", ont indiqué les chercheurs du Centre.

    Le sondage a été effectué les 19 et 20 avril et les 10 et 11 mai auprès d'un échantillon de 1.600 personnes âgées de plus de 18 ans et résidant dans 130 localités russes. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Plus de 80% des Ukrainiens qualifient de chaos la situation dans leur pays
    Comment sont les Français aux yeux des Russes (sondage)
    Deux tiers des Américains redoutent les conséquences internationales des actions de Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik