Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Réfugiés ukrainiens: 50% des Russes favorables à l'octroi de l'asile permanent

    Société
    URL courte
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)
    0 11
    S'abonner

    La moitié des Russes estiment que les réfugiés ukrainiens devraient rester vivre en Russie, selon un sondage réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    La moitié des Russes estiment que les réfugiés ukrainiens devraient rester vivre en Russie, selon un sondage réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).

    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine >>

    Selon VTsIOM, 50% des Russes proposent d'accorder un asile permanent aux Ukrainiens ayant fui leur pays. Cet avis est surtout partagé par les habitants des grandes villes (60%). 

    39% des personnes interrogées considèrent que les réfugiés "doivent rentrer dans leurs foyers après le rétablissement de conditions de vie normales en Ukraine". Seuls 4% des sondés appellent à cesser d'héberger les Ukrainiens et à reconduire à la frontière ceux qui se trouvent déjà en Russie.
    Selon VTsIOM, 17% des Russes ont déjà des connaissances parmi les réfugiés.

    40% des personnes souhaitent obtenir plus d'informations sur les besoins des Ukrainiens venus s'installer sur le sol russe.

    "Il y a un mois, les trois quarts des personnes interrogées se déclaraient prêtes à aider les Ukrainiens ayant trouvé refuge en Russie, mais seuls 14% des sondés (25% des habitants de grandes villes) l'ont déjà fait", précise le centre. Les Russes envoient généralement de l'argent aux réfugiés (45% des sondés) ou une aide humanitaire (40%).

    Le sondage a été réalisé les 12 et 13 juillet derniers auprès de 1.600 habitants de 130 villes et villages de 42 régions, territoires et républiques de la Fédération de Russie. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%.

    Le flux de réfugiés ukrainiens vers la Russie a sensiblement augmenté depuis juin dernier suite à l'intensification des hostilités entre les indépendantistes du Donbass et les forces armées de Kiev. Chaque jour, de 500 à 2.000 personnes traversent la frontière russe. Selon le délégué russe aux droits de l'enfant Pavel Astakhov, 66 régions russes ont déjà accueilli plus de 233.000 réfugiés.

    Dossier:
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik