Société
URL courte
Conflit au Soudan du Sud (66)
0 01
S'abonner

Tous les faits et les preuves témoignent du fait que l’hélicoptère russe, qui s'est écrasé dans le Soudan du Sud, aurait été abattu.

La Russie a proposé d'adopter au Conseil de sécurité de l'ONU une déclaration demandant d'enquêter sur cet incident et punir les coupables, a indiqué le représentant permanent de la Russie à l'ONU Vitali Tchourkine.

Selon le diplomate russe, l’hélicoptère, qui volait à environ 1000 mètres d’altitude, aurait été touché par un objet dans sa poutre de queue. Un incendie est survenu dans l’appareil et les membres de l’équipage essayaient de l’éteindre tout en effectuant un atterrissage d’urgence.

L’hélicoptère Mi-8 effectuait un vol cargo régulier dans le cadre de la mission de maintien de la paix des Nations Unies. Quatre membres de l’équipage se trouvaient à son bord. Un d’entre eux a survécu.

Dossier:
Conflit au Soudan du Sud (66)

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
La Nasa envoie «une carte postale depuis le bout de l'espace» – image
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook