Ecoutez Radio Sputnik
    La Seconde guerre mondiale : prémisses et précurseurs

    La Seconde guerre mondiale : prémisses et précurseurs

    © Photo: AP
    Société
    URL courte
    0 31

    Tout le monde sait qu’il y a eu la Seconde guerre mondiale. Or, en sait-on toute la vérité ? Pour reprendre l’expression de l’écrivain, peintre et traducteur anglais Samuel Butler, « Dieu ne peut pas changer le passé. Les historiens le peuvent ». Il existe toujours dans le monde ceux qui s’approprient ce talent d’historien pour satisfaire leurs ambitions politiques.

    La guerre la plus effrayante et sanglante dans l’histoire de l’humanité a commencé le 1er septembre 1939. 62 de 73 Etats indépendants y ont participé. Chaque pays interprète à sa manière les événements de cette époque en falsifiant parfois l’histoire. Les positions de la partie russe, de l’Europe et des Etats-Unis sur le début de la Seconde guerre mondiale se distinguent foncièrement.

    On ne prend pas, en particulier, en considération, la négligence de l’Occident depuis le début de l’expansion hitlérienne. Ce n’est qu’après l’apparition de la menace d’intervention d’Hitler en Tchécoslovaquie qu’est convoquée la conférence de Munich, dit l’historien militaire et écrivain Miroslav Morozov, expert en Seconde guerre mondiale :

    « L’Union soviétique proposait dans l’entre-deux-guerres d’aménager un système de sécurité collective supposant pour l’Allemagne en cas de son agression contre n’importe quel pays européen une guerre sur les deux fronts qui faisait honneur à Hitler. Aucune réaction à ces initiatives. L’Union soviétique n’est pas invitée à la conférence de Munich où est conclu l’accord en vertu duquel la Tchécoslovaquie, alliée de la France, est contrainte de transférer à l’Allemagne les Sudètes. Les hitlériens occupent entièrement en mars la Tchécoslovaquie en violation de l’accord. Elle se désintègre en tant qu’Etat. Ils prétendent maintenant à la Pologne. »

    Une question s’impose : comment l’URSS pourrait opposer une riposte à l’Allemagne avec laquelle elle n’a pas de frontière commune ? La Pologne et la Roumanie refusent carrément de laisser passer les troupes soviétiques à travers leur territoire en appliquant la stratégie occidentale de confrontation avec l’URSS.

    Les démocraties occidentales adoptaient une attitude négative envers la Russie des Soviets. C’était un Etat d’une formation socio-économique foncièrement nouvelle. L’Occident considérait l’Allemagne nazie comme un contrepoids à l’URSS. Certains pays encouragent jusqu’à présent à leurs fins, malgré l’expérience effrayante de la Seconde guerre mondiale, les tendances fascistes.

    Lire aussi:

    La Russie a déclenché la 2GM? C’est «immoral et irresponsable» de le dire!
    Qui a déclenché la guerre? Un sénateur russe répond à Varsovie
    Les USA ont gagné les deux Guerres mondiales? 2e épisode de la série sur les victoires US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik