Société
URL courte
0 10
S'abonner

Les autorités de la République auto-proclamée populaire de Donetsk (RPD) vont demander les experts russes d’effectuer un test ADN d'environ 400 personnes tuées.

C'est ce qu'a déclaré le premier vice-Premier ministre de la RPD, Andreï Pourguine.

Selon Pourguine, il y a environ 400 corps mutilés à la morgue qui ne pourront pas être identifiés. Pourguine a suggéré que 350 d’entre eux étaient des civils.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
L'explosion la plus puissante jamais observée dans l'Univers vient d'être enregistrée par des astronomes
Tensions et gros incendie aux abords de la gare de Lyon à Paris - vidéos
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook