Ecoutez Radio Sputnik
Udo Ulfkotte : l'Allemagne n'est pas un Etat libre et souverain ! (Partie 1)

Udo Ulfkotte : l'Allemagne n'est pas un Etat libre et souverain ! (Partie 1)

© Photo : ru.wikipedia.org/Udo Ulfkotte/CC BY 2.0
Société
URL courte
09800

Udo Ulfkotte est le journaliste qui a, dans un entretien donné à RT, confirmé au monde que l'Allemagne n'est pas une démocratie avec une presse libre mais une colonie, et révélé avoir travaillé comme journaliste au Frankfurter Allgemeine Zeitung, illustre titre de la presse allemande, pour le compte de la CIA. Udo Ulfkotte donne toutes ces révélations dans son livre paru cet octobre, « Gekaufte Journalisten – Wie Politiker, Geheimdienste und Hochfinanz Deutschlands Massenmedien lenken » (Journalistes achetés - Comment les politiciens et la finance dirigent les médias de masse).

Ses déclarations ont fait le tour de la planète et confirmé aux lecteurs, qui se doutent bien que rien ne va pas plus avec les médias de masse, qu'ils sont désinformés et manipulés par des journalistes formés à mentir. Au-delà de sa position sur les médias, Udo Ulfkotte est aussi connu pour ses livres d'investigations sur l'islam, les services secrets, l'immigration de masse, la menace de guerre civile en Europe, des sujets où il est prophète en la matière. Udo Ulfkotte a, par exemple, dérangé avec son livre « La guerre dans nos villes. Comment des islamistes radicaux infiltrent l'Allemagne » paru en 2003. Les services secrets allemands et le pourvoir politique ont tenté de l'intimider et ont tout fait pour faire disparaître son livre. Udo Ulfkotte est un journaliste d'investigation qui n'a pas peur de mettre la plume dans la plaie. Dans un entretien en deux parties, Udo Ulfkotte nous donne son avis sur les médias, sur l'islamisation, sur l'Etat islamique, sur les services secrets et sur l'immigration de masse (Lampedusa), nous parle de l'arrivée imminente de la guerre civile et nous donne des conseils.

LVdlR : Que vouliez-vous obtenir dans l'entretien de RT ?

Udo Ulfkotte : Après 3 infarctus je souhaitais avant tout alléger ma conscience car j'ai aujourd'hui honte de ce que j'ai fait dans le passé. Il faut le savoir. Les gens ont cru qu'ils allaient, par de tels journaux réputés comme le Frankfurter Allgemeine Zeitung, être correctement informés sur la vérité des faits. Ces lecteurs ont d'ailleurs acheté ce journal pour cette vérité ! La vérité est que parmi les médias réputés en Allemagne se trouvent, ou se sont trouvés, certains journalistes qui n'ont écrit que ce que l'OTAN souhaitait. Ces médias ont donc une approche très unilatérale de la vérité et les citoyens qui les consomment ne le savent pas !

LVdlR : Doit-on vous aborder en tant qu'ancien agent de la CIA ou comme journaliste ?

Udo Ulfkotte : Dans mon certificat de travail rédigé par le Frankfurter Allgemeine Zeitung il est mentionné que j'y ai travaillé 17 ans et que j'étais en charge des services secrets internes et externes. Il n'était pas seulement question que de la CIA. Je veux en effet rester au plus prêt de la vérité.

LVdlR : Vous auriez vécu en RDA, auriez-vous été tout ce temps un IM (informateur non officiel de la Stasi) ?

Udo Ulfkotte : Les Américains ont un nom pour mon activité en tant que journaliste : Non Officiel Cover – NOC. Un IM (informateur non officiel de la Stasi) en RDA signe une décharge montrant son engagement. Au contraire de certains de mes collègues je n'ai rien signé auprès des services secrets.

LVdlR : Quels journaux et quels médias aujourd'hui ont une activité réellement journalistique ?

Udo Ulfkotte : Comme je l'écris dans mon livre, on ne trouve pas un seul média allemand connu qui ne soit pas en relation très étroite avec les réseaux américains. A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les Américains ont élaboré un plan pour avoir le dessus sur les reportages en Allemagne et aussi dans le but d'endoctriner les Allemands dans une pensée pro-américaine. C'est toujours valable jusqu'à aujourd'hui. Mais grâce à l'Internet nous avons des médias indépendants qui se dégagent de cette propagande comme le http://info.kopp-verlag.de.

LVdlR : Avez-vous encore de l'espoir dans le rôle des médias ?

Udo Ulfkotte : Oui, bien sûr. Les Allemands ne consomment plus de médias pro-américains et ils le font savoir par le choix du porte-monnaie. Les lecteurs n'achètent plus le Frankfurter Allgemeine Zeitung, un titre de presse qui vient de licencier 200 collaborateurs. Les licenciements touchent aussi les autres titres. Les citoyens sont de plus en plus demandeurs de sites internet pour l'information. Les sites russes, ce qui était impensable avant, sont appréciés des lecteurs.

LVdlR : L'Europe se réveille avec l'islam dans sa maison. L'Europe bientôt musulmane et bientôt la conversion des Européens ?

Udo Ulfkotte : Les Européens ont mis du temps à se réveiller sur la question de l'islam. Mais maintenant quand une mosquée est construite dans chaque village, ils se réveillent. Nous avons en Allemagne actuellement sur 80 millions d'habitants 5 millions de musulmans. Cela ne devrait pas être un problème mais ils ont un fort taux de natalité et ils exercent des pressions sur les élus pour établir partout leur idéologie. De plus en plus d'Allemands se sentent comme des individus de seconde classe parce que les musulmans obtiennent des droits particuliers. J'ai suivi un procès dans lequel un musulman, qui a assassiné son voisin allemand durant le ramadan, a obtenu une réduction de peine en raison de son appartenance à l'islam. Le juge a considéré qu'il fallait avoir de la compréhension car les musulmans, devant jeûner, sont irascibles. Je n'ai jamais encore entendu lors d'un procès qu'un chrétien, qui aurait commis un homicide pendant le jeûne des chrétiens, aurait pu obtenir une atténuation de sa peine. Les tribunaux sont remplis de jugements de ce genre. Les Allemands sont en particulier irrités de voir les musulmans avoir le droit d'avoir 4 femmes et de les faire venir de leur pays et de pouvoir toucher pour elles les allocations. La colère monte parmi la population. Les Allemands, pour cette raison, quittent en masse les partis traditionnels qui sont responsables de cette politique. Un jour ou l'autre la situation va exploser ici. Il suffit d'une étincelle. Quand l'euro, cette monnaie qui fait penser à l'argent du Monopoly, va s'effondrer et dévorer les économies des épargnants, tout va partir dans tous les sens ici. Je conseille aux musulmans de faire leur valise très rapidement et de quitter le pays pour toujours quand cela va arriver...

LVdlR : L'Allemagne une colonie des Etats-Unis, des islamistes, de l'Arabie saoudite et du Qatar ?

Udo Ulfkotte : C'est tout à fait exact. L'Allemagne n'est pas un Etat libre et souverain. Les Etats-Unis stockent des armes nucléaires en Allemagne alors que la majorité des Allemands sont contre. Le Qatar et l'Arabie saoudite financent l'islamisation contre la volonté des Allemands. N

 

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres