Société
URL courte
301
S'abonner

Plus de 2,1 milliards de personnes dans le monde - soit près de 30% de la population mondiale - sont en surpoids ou obèses, une tendance qui touchera la moitié des adultes dans le monde d'ici 2030, selon une étude publiée jeudi, indique l'AFP.

L'obésité provoque quelque 5% des décès dans le monde et ce mal pèse autant sur l'économie mondiale que le tabac ou les conflits armés, selon une étude du McKinsey Global Institute.

Le document appelle à une "réponse coordonnée" des gouvernements, commerçants et acteurs du secteur agro-alimentaire affirmant que cela pourrait permettre à 20% des obèses de revenir à un poids normal en moins de dix ans. Il cite ainsi 74 recommandations comme la réduction des portions dans les fast-foods, l'introduction d'aliments sains dans les écoles et la nécessité d'éduquer les parents.

L'obésité coûte chaque année 73,8 milliards de dollars en dépenses de santé publique et en perte de productivité économique.

Est considérée comme obèse, une personne dont l'indice de masse corporelle est supérieur à 30. Une personne en surpoids présente un IMC compris entre 25 et 30.

 

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Alexandra de Taddeo explique pourquoi elle avait conservé les vidéos X envoyées par Griveaux
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook