Ecoutez Radio Sputnik
    France : la résolution anti-IVG devrait être adoptée malgré le lobby d’opposition (médias)

    France : la résolution anti-IVG devrait être adoptée malgré le lobby d’opposition (médias)

    © capture d'écran: www.assemblee-nationale.fr
    Société
    URL courte
    0 01
    S'abonner

    Le lobby anti-IVG (Intervention volontaire de grossesse) assaille de mails les députés français de l’opposition à l’Assemblée nationale pour les dissuader de voter mercredi prochain une résolution qui réaffirme la légalité de cette procédure en France.

    Le quotidien Libération rapporte que les militants de la Fondation Lejeune, qui s’opposent à l’avortement, envoient des mails aux députés de la droite pour les dissuader de voter le texte déposé par la député socialiste Catherine Coutelle sur la réaffirmation de la France « à défendre (…) l’accès sûr et légal à l’avortement, et à faire progresser les droits des femmes (…) en France, en Europe et dans le monde ».

    Pour les opposants à l’IVG, cette résolution, qui sera discutée à l’Assemblée nationale le 26 novembre, 40 ans après les débats sur la loi Veil, n’est pas un droit fondamental, mais une dérogation au principe de « respect de l’être humain dès le commencement de sa vie ». Les militants contestent également « le droit universel des femmes à disposer de leur corps ».

    Malgré les pressions exercées par le lobby anti-IVG, la résolution devrait être adoptée à une large majorité à l’Assemblée nationale.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik