Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson

    URL courte
    0 0 0 0
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    • Plus de 40 personnes interpellées pendant les émeutes à Ferguson
    © REUTERS/Jim Young

    La police américaine a interpellé 44 personnes pendant la deuxième nuit d'émeutes à Ferguson qui ont éclaté suite à la décision des jurés de ne pas poursuivre le policier ayant tué un adolescent noir cet été, rapporte le département de police du comté de Saint Louis (Missouri).

    Dans la nuit de mardi à mercredi environ 3 000 personnes ont participé à une action pacifique à Washington. Selon les médias américains, des actions similaires ont eu lieu à Boston et à New York avec la participation de 1 500 et 3 000 personnes respectivement. Au total, les protestations ont gagné 38 Etats.

    Lire aussi:

    Un véhicule fonce sur une foule près d'un aéroport de Boston, au moins 10 blessés
    Bremerhaven, une ville où les Allemands se soulèvent contre l’Otan
    La Maison-Blanche demande des fonds pour protéger la Trump Tower
    Une pétition appelle Melania Trump à emménager à la Maison-Blanche
    Trump qualifie CNN et le New York Times de «risée»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos