Ecoutez Radio Sputnik
    Société

    Ünver Sel : les Tatars de Crimée reconnaissants envers Moscou

    Société
    URL courte
    0 0 0

    Les présidents de Russie et de Turquie Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont discuté de la situation des Tatars de Crimée dans le cadre de la réunion au sommet du Conseil de coopération russo-turc. Erdogan a soutenu les démarches de Poutine concernant la population de la presqu’île, après avoir relevé « l’approche positive » de la question criméenne manifestée par le président russe.

    Erdogan a déclaré dans son intervention : « Nos frères Tatars de Crimée ont désormais les droits qu’ils n’avaient pas avant à savoir que la langue tatare a maintenant le statut de langue officielle. » « Mon collègue Vladimir Poutine a souligné lors des négociations que la Russie pensait aux intérêts et au bien du peuple tout entier et pas seulement à ceux d’un groupe particulier, et c’est très important. Nous sommes solidaires avec cette position », a ajouté Erdogan.

    Ünver Sel, président de l’Association turque des organisations des Tarars de Crimée, a fait part au groupe miltimédia Sputnik de son opinion sur les déclarations d’Edogan concernant la situation actuelle des Tatars de Crimée:

    « La situation des Tatars de Crimée s’est nettement améliorée après le rattachement de la Crimée à la Russie. Quant la Crimée faisait partie de l’Ukraine, les Tatars de Crimée étaient privés de possibilité de contacter les autorités en direct. Le droit de parler au nom du peuple était en fait usurpé par une poignée de personnes au détriment de la communauté des Tatars de Crimée en tant que telle. Les médias du monde déforment actuellement la vérité en prétendant que les Tatars de Crimée sont dans une situation difficile. Je suis maintenant en Crimée et je ne vois rien de tel. Plus encore, les Tatars de Crimée apprécient au plus haut point la reconnaissance du statut officiel à leur langue.

    Aussi bien du côté de Moscou que des autorités de la République de Crimée, des efforts sont entrepris pour améliorer la situation des Tatars de Crimée et les Tatars y réagissent très positivement. La conférence « Pour l’unité de la Crimée » a eu lieu à Simferopol. J’y ai pris part et tous les Tatars que j’ai pu contacter à cette occasion me disaient qu’ils travaillaient bien volontiers dans les structures administratives de la République de Crimée. Ils étaient tous contents et croyaient au bel avenir qui les attendait en Russie. » /N

    Lire aussi:

    Les Tatars de Crimée ont exprimé leur soutien à Poutine
    Les Tatars de Crimée prêts à évoquer à l'Onu la situation dans la péninsule
    La Crimée, une entité tataro-criméenne? Kiev bluffe et provoque!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik