Société
URL courte
0 64
S'abonner

Selon un sondage de Bild am Sonntag, seuls 21% des Allemands soutiennent l'idée d'annuler une partie de la dette grecque. Dans le même temps 62% des personnes estiment que la Grèce doit rester dans la zone euro.

La plupart des Allemands se prononcent contre l'annulation de la dette grecque, selon un sondage publié dimanche l'édition Bild am Sonntag.

68% des Allemands se sont opposés à l'annulation d'une partie de la dette d'Athènes et seuls 21% ont appuyé cette idée.

Dans le même temps 62% des personnes interrogées estiment que la Grèce doit rester dans la zone euro. 26% sont d'un avis contraire. 

Alexis Tsipras, premier ministre grec et chef de file du parti de gauche radicale Syriza, grand vainqueur des élections du 25 janvier, a récemment déclaré vouloir en finir avec la troïka (UE, BCE et FMI) qui réclame au gouvernement grec des réformes structurelles en échange de plus de 200 milliards d'euros qui ont été versés à Athènes pour sauver le pays de la faillite. M.Tsipras souhaite négocier l'annulation de la dette grecque contractée sous formes de crédits de la troïka.

Lire aussi:

Merkel: pas de raison d'annuler la dette grecque
Grèce: le modèle européen selon Alexis Tsipras
Législatives en Grèce: large victoire du parti d’extrême-gauche Syriza
La Grèce peut et doit rester dans la zone euro (homme politique)
La Grèce ne pourra pas quitter la zone euro (Commission européenne)
Tags:
Grèce, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook