Ecoutez Radio Sputnik
    Lave

    Un nouveau type de diamants découvert au Kamtchatka

    © Sputnik . Alexander Piragis
    Société
    URL courte
    11951

    Découverte extraordinaire : des diamants ont été trouvés dans les laves du volcan Tolbachik émises par l'éruption de 2012-2013 ! Formée d'une manière jusqu'à présent inconnue, ils présentent un nouveau genre de diamants : « diamants de type Tolbachik ».

    La première chose incroyable, c'est qu'ils sont formés dans un environnement géologique tout à fait particulier, inconnu pour les autres diamants: le volcanisme du Kamchatka, ancien ou récent. Ils n'ont pas été formés dans le manteau, mais au moment même de l'éruption, dans le dégazage des décharges électriques qui atteignaient le cratère. Cela reste une hypothèse à vérifier, probablement la plus importante de ce mystère, car s'il s'avère qu'elle est juste, il s'agira des premier diamants d'origine volcanique, c'est-à-dire formés à partir du magma, et non juste remonté par lui!

    Les « diamants de type Tolbachik » sont d'une pureté et d'une dispersion extraordinaire. Ils sont assez gros pour une roche volcanique: de 250 à 700 mkm. Les caractéristiques minéralogiques et géochimiques, de la température de combustion aux impuretés dans leur composition, sont bien différentes de celles des autres types de la pierre précieuse.

    Rappelons que la genèse des diamants du Tolbachik s'est passée lors d'une éruption fissurale du volcan, en 2012-2013. Ce type de sismicité intense se distingue par l'ouverture d'une ou de plusieurs fissures de long desquelles jaillissent d'énormes quantités de lave fluide. On recense seulement six éruptions de la sorte: deux fois en Islande au Xième et XVIII siècle, deux fois au Mexique au XVIIIième et XXième siècle, aux îles Canaries aux XVIIIième siècle, et au Kamchatka (1975-1976).

    En termes de pierres précieuses, la Russie est le leader mondial de l'exploitation diamantifère, avec 38 millions de carats de diamants par an. Elle recèle un quart des réserves mondiales potentielles et la production de Yakoutie représente 20% de la production mondiale. A l'en croire les géologues, les gisements russes contiennent près d'un milliard de carats, ce qui suffirait pour des centaines d'années.

    Or, de nouveaux gisements sont régulièrement découverts en Russie. On vient de développer l'extraction de diamants dans les kimberlites (roches volcaniques) de la région d'Arkhangelsk, dans le Nord-Est de la Russie, qui contient près de 100 millions de carats. Aujourd'hui, on mise sur le Kamtchatka où un gisement richissime de diamants vient d'être découvert. Les recherches se poursuivent dans la région. 

    Lire aussi:

    Découverte d'une nouvelle exoplanète, la plus similaire à la Terre jamais observée
    La Russie et la Chine créent leur bourse du diamant
    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Tags:
    diamants, géologie, volcan, Kamtchatka
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik