Ecoutez Radio Sputnik
    Madeline Stuart

    Madeline, 18 ans, trisomique et top-modèle

    © Photo. Facebook Madeline Stuart
    Société
    URL courte
    16387
    S'abonner

    L'Australienne Madeline Stuart ne ressemble pas aux mannequins qui font habituellement la Une des magazines.

    Cette jeune fille de 18 ans atteinte de trisomie 21 rêvait de devenir une star de la mode, mais son rêve semblait impossible à réaliser il y a encore quelques mois. Mais Madeline a récemment signé deux contrats publicitaires qui ont soudainement changé son statut de rêveuse en celui d'employée prometteuse de l'industrie de la mode.

    Madeline vit avec sa mère à Brisbane. Elle aime danser, nager, s'habiller et bavarder. Pendant son adolescence, comme de nombreuses personnes trisomiques, elle souffrait d'une surcharge pondérale. Mais son rêve de défiler sur un podium l'a poussée à supprimer de son menu des produits trop caloriques, lui permettant de perdre 20 kg.

    Sa mère, Rosanne Stuart, a décidé que sa fille, si persévérante, méritait d'être soutenue dans son aspiration à devenir mannequin. "Les personnes atteintes de trisomie 21 sont capables de beaucoup de choses, simplement ils font tout à leur manière. Donnez-leur une chance et ils dépasseront vos attentes. Ils peuvent également être beaux et sexy", estime Rosanne.

    Les efforts de la mère et de sa fille ont porté leurs fruits: grâce aux réseaux sociaux — à mesure que les pages de Madeline gagnaient en popularité sur Instagram et Facebook — plusieurs médias anglophones se sont intéressés à la jeune fille.

    Le monde de la mode est aujourd'hui ouvert aux femmes qui détiennent une "autre beauté" — aux mannequins "taille XL", de toutes les couleurs et nationalités, et même aux transsexuels. Mais une barrière invisible demeurait pour les trisomiques. L'actrice Jamie Brewer est bien montée sur le podium de la semaine de la mode à New York au printemps 2015, mais elle n'est pas mannequin professionnelle et son apparition était un cas isolé. Par conséquent, Madeline est pionnière dans ce domaine.

    Look what I found #dancingourwaytola

    Posted by Madeline Stuart on 23 июля 2015 г.

    Conformément à ses deux contrats, Madeline fera de la publicité pour les vêtements de sport Manifesta et les sacs everMaya. Elle rêve de travailler pour les marques dont les produits lui plaisent le plus — Gucci, Versace et Forever 21 — mais elle reste également ouverte à une collaboration avec des petites sociétés et des projets caritatifs.

    Elle a près de 400 000 abonnés sur Facebook, où la jeune femme a écrit au sujet de son exploit: "Je suis si heureuse, je suis au comble de la félicité!".

    Sa mère a moins d'enthousiasme mais plus de rêves globaux: "Je sais que certains pensent que c'est une gloire éphémère. Mais nous croyons au succès et espérons que la popularité de Madeline fera en sorte que les gens regarderons autrement les gens atteins de trisomie 21".

    Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes

    Lire aussi:

    L'histoire de Lizzie, "la femme la plus laide du monde"
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Tags:
    trisomie, mode, santé, Madeline Stuart, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik