Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine (à droite) et Steven Seagal

    Poutine vs Seagal: le combat n’aura pas lieu

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    Société
    URL courte
    31035

    Le président russe a décliné la proposition du vice-premier ministre chinois Wang Yang d’affronter sur le ring le comédien américain Steven Seagal.

    Vendredi 4 septembre, Vladimir Poutine a inspecté l'océanarium de l'île Rousski (Vladivostok, Extrême-Orient russe) en compagnie du responsable chinois et de l'acteur américain. Avant d'entrer dans le bâtiment, Wang Yang a fait ressortir la similitude d'intérêts entre MM. Poutine et Seagal concernant les arts martiaux, avant de leur proposer de se rencontrer sur le ring.

    « Je ne m'y risquerais pas », a répliqué le leader russe.

    Vladimir Poutine a pratiqué le sambo et le judo depuis l'âge de 11 ans. En septembre 2006, il est devenu président honoraire de l'Union européenne de judo et en 2010, il a obtenu un diplôme d'honneur de "Docteur en judo" de l'université sud-coréenne Yong In. Il est également maître ès sports en sambo et multiple champion de Saint-Pétersbourg dans cette discipline. M. Poutine s'est aussi vu décerner le 8e dan (grade) de karaté.

    Steven Seagal, quant à lui, pratique les arts martiaux depuis l'âge de sept ans. Il a passé 20 ans au Japon, où il a appris et enseigné l'aïkido dont il est 7e dan. Il est entraîneur depuis 2010 et travaille avec des combattants de l'Ultimate Fighting Championship. Le célèbre acteur a notamment préparé le Brésilien Anderson Silva, vainqueur de l'Américain Chael Sonnen.

    Lire aussi:

    Steven Seagal inaugure un tournoi de sambo en Russie
    Des jumelles pour super-héros fabriquées en Russie
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    judo, lutte sambo, insolite, Vladimir Poutine, Steven Seagal
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik