Société
URL courte
1189
S'abonner

Les deux découvreurs du mystérieux train rempli de trésors du Troisième Reich sont finalement sortis de l’anonymat en accordant une interview à la chaîne de télévision polonaise TVP Info.

Le Polonais Piotr Koper et l'Allemand Andreas Richter, qui affirment avoir découvert le train d'or nazi dans la région de Walbrzych (sud-ouest de la Pologne), ont déclaré vendredi leur intention de dépenser une partie des trésors retrouvés pour créer un musée.

D'après eux, avec l’argent qui leur revient pour la découverte, ils pourront créer un musée dédié au fameux train dans la région où il a probablement été localisé.

"Nous avons des preuves irréfutables qu'il existe", a affirmé M.Koper sans en présenter aucune.

Les deux hommes, qui viennent de sortir de l'anonymat, entendent toujours faire leurs prochaines allocutions par leurs avocats.

Le ministère polonais de la Défense a antérieurement donné sa permission d'examiner le terrain dans la voïvodie de Basse-Silésie, où se situe Walbrzych. D'ailleurs, les autorités de Basse-Silésie ont déclaré lundi que les documents fournis par le Polonais et l'Allemand ne permettaient pas de localiser le train.

Lire aussi:

Qui mettra la main sur le train d'or?
La Pologne raie la Russie de la liste des prétendants au "train d'or nazi"
Pologne: le "train d’or nazi" découvert?
Tags:
trésor, or, train, Pologne, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik