Société
URL courte
2110
S'abonner

Le patron de Volkswagen Martin Winterkorn va être démis de ses fonctions vendredi par le conseil de surveillance suite au scandale sur les moteurs diesel, rapportait mardi le journal allemand Tagesspiegel sur la foi de sources proches de l'organe de contrôle.

M. Winterkorn n'a plus la confiance du conseil de surveillance, explique le quotidien berlinois sur la foi de ses sources, non identifiées. C'est Matthias Müller, le patron de Porsche, filiale de Volkswagen, qui doit lui succéder, selon le journal.

Le groupe a admis un peu plus tôt mardi que quelque 11 millions de voitures du groupe dans le monde étaient équipées d'un logiciel servant à falsifier les résultats de contrôles anti-pollution. L'affaire a éclaté aux Etats-Unis vendredi et fait depuis des vagues de plus en plus hautes. L'action Volkswagen a perdu environ 35% en Bourse à Francfort depuis lundi matin, informe l'AFP.

M. Winterkorn, 68 ans, aux manettes depuis 2007, était sorti victorieux au printemps dernier d'un duel avec le patriarche du groupe Ferdinand Piëch, et avait assis sa main mise sur le groupe. Il devait théoriquement être prolongé de deux ans à son poste vendredi, jusqu'à fin 2018.

Lire aussi:

Augmentation de la pollution en Europe: la Bulgarie en tête de classement
Californie: encore une pollution pétrolière
Japon: manifestation contre un site de stockage de déchets radioactifs
Tags:
Volkswagen AG, Martin Winterkorn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook