Société

Centrafrique: 21 morts et 100 blessés dans une flambée de violences

Société
URL courte
223
S'abonner

Vingt-et-une personnes ont été tuées et une centaine d'autres blessées, la majorité par balle, samedi à Bangui, dans une flambée de violences. L'évènement a été provoqué par l'assassinat d'un conducteur de moto-taxi dans le quartier majoritairement musulman du PK-5, au centre de la capitale centrafricaine, a-t-on appris de source hospitalière et auprès d'habitants, rapporte l'AFP.

Selon des habitants, le conducteur de moto-taxi a été égorgé samedi matin, pour une raison encore indéterminée, ce qui a déclenché des violences dans ce quartier qui fut l'épicentre des massacres inter-communautaires à Bangui, de fin 2013 à début 2014, des scènes sans précédent dans l'histoire pourtant particulièrement troublée de la Centrafrique.

 

Lire aussi:

Quand Griveaux expliquait à Fillon comment être un candidat exemplaire - vidéo
«Le pire scénario»: le Kremlin répond à la menace d’Ankara d'entamer une opération militaire à Idlib
Mécontent des négociations avec Moscou, Erdogan se dit prêt à lancer une opération militaire à Idlib
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook